Archives Mensuelles: juin 2012

France – Inde de kockey au Touquet

L’Inde est l’une des grandes nations mondiales du hockey sur gazon. Elle est actuellement dans la région, à Lille et Le Touquet, pour préprarer un tournoi olympique pour lequel elle s’est qualifiée aux dépens de l’équipe de France, à l’occasion d’une finale d’un tournoi de qualification qui s’était déroulé en Inde… L’heure est donc aux retrouvailles puisque ce soir, les tricolores affronteront les Indiens lors d’un match amical organisé au Touquet (17 h).
Cliquez sur l’image pour l’avoir en plus grand.

Publicités

Destination Calais remporte la Yachting Monthly Race

 

Toutes les bonnes choses ont une fin… Le Destination Calais a remporté la Yachting Monthly Race en temps réel. Il est maintenant amarré au ponton du port de Torquay après une dernière étape rondement menée.
Pierre-Yves Chatelin et Eric Doudet ont pris la tête de course de la troisième étape, juste après la bouée de sortie du chenal de Tréguier : « nous étions sous Gennaker à 100 degrés du vent, et à près de 9 nœuds ». Destination Calais a alors rapidement creusé un petit écart sur ses adversaires. Le temps n’était pas fameux : ciel très gris, importants bancs de brume avec un vent très variable en force, et en direction, entre 10 et 15 noeuds d’est. « Une heure après le départ nous étions seuls sur l’eau, plus un bateau en vue ! ».
Puis le vent est tombé : le temps de  rentrer le gennaker, de sortir le génois, et le bateau était près des rails de cargo au milieu de la Manche… avec une épreuve supplémentaire : le brouillard… « C’est avec le radar allumé que nous avons traversé les rails, avec quelques frayeurs en prime, notamment quand nous sommes passés de justesse devant l’étrave d’un monstre de 270 mètres qui a attendu le dernier moment pour donner un petit coup de barre sur tribord et ainsi nous laisser la place de passer sans danger. En croisière nous serions passés derrière lui mais en course toutes les minutes comptent ! »
Avec la tombée de la nuit, le vent a commencé à mollir sérieusement en arrivant prés des côtes anglaises, entre 5 et 12 nœuds, toujours très irrégulier ! « Nous nous sommes retrouvés au prés serré pour franchir Startpoint, la dernière grande pointe, 15 milles avant Torquay ». Concentration extrême sur le pont, il fallait conserver de la vitesse pour ne pas dériver vers la côte et garder l’avance sur des adversaires redoutables dans ces conditions. Après avoir tiré deux petits bords pour franchir la ligne d’arrivée à 2 heures du matin, Destination Calais remportait sa 3e étape en temps réel et augmentait même son avance sur l’ensemble des trois étapes, puisque Jammy Dodger, le J 133 super rapide et bien mené, toujours très proche de Destination Calais, passait la ligne 45 minutes plus tard, soit le plus important retard des trois manches avec Destination Calais.
« Nous avons bien travaillé,
dit Pierre-Yves Chatelin. L’objectif annoncé sur cette course était de monter sur la plus haute marche du podium, pour le classement en temps réel. C’est fait. Destination Calais a montré une fois encore les belles capacités du RM1350 face à des productions étrangères réputées et souvent beaucoup plus onéreuses ». – Photo DC.

Football : reprise lundi à Boulogne

Les Rouge et Noir de l’US Boulogne – Côte d’Opale retrouveront le terrrain ce lundi 2 juillet après-midi (horaire à déterminer). Les journées d’hier, aujourd’hui et demain sont consacrées aux tests médicaux d’avant-saison.

Destination Calais veut préserver sa première place

Destination Calais est parti pour la 3e et dernière étape de la Yachting Monthly Race, Treguier – Torquay, hier mercredi à 14h, dans des conditions météo plutôt bonnes avec du vent d’est force 2 à 3 au départ forcissant assez vite jusqu’à force 5. Ce matin, il doit être proche de la fin du parcours prêt a défendre sa première place au classement général en temps réel : « nous allons bien sûr faire le maximum pour rester devant, tout comme nos adversaires ferons le maximum pour venger l’honneur du drapeau britannique ! » déclarait hier Pierre-Yves Chatelin.

Canoë-kayak : de l’eau plate à l’eau vive

Premier départ automatique sur le bassin de la Scarpe (photo PVC).

Dimanche, un aréopage de personnalités politiques et sportives participait à l’inauguration du bassin d’eau plate de canoë-kayak à Saint-Laurent-Blangy. Et cela sous une pluie persistante qui ne pouvait toutefois pas remettre en cause le planning prévu d’autant que sur l’eau avaient lieu les compétitions du championnat régional de vitesse. A 11h, les premiers départs automatiques – qui répondent à la norme internationale – ont été donnés aux finalistes d’un kayak 4 places sur 200 m. Les autres se sont alors enchainés.
Laissant céistes et kayakistes en découdre sur l’eau, les personnalités se sont ensuite rendues sur le site du stade d’eau vive pour couper un ruban tricolore, ouvrant ainsi officiellement les portes d’une extension avec salle de musculation, bassin d’entraînement, bureau, salles de travail, etc. Ce qui a fait dire au président de la Fédération française de canoë-kayak, Vincent Hohler, qu’aucun club français peut s’enorgueillir d’avoir d’un tel outil de travail.

Le club des cinq à Londres

Les Olympiques du Pas-de-Calais qui vont à Londres, ici en compagnie de Dominique Dupilet et Didier Hiel, respectivement président et vice-président du conseil général (photo CD).

Rien ne sera simple pour les cinq athlètes de l’équipe olympique Pas-de-Calais qui participeront aux Jeux de Londres dans quelques semaines. Le conseil général a tenu à les recevoir lundi à l’occasion d’une séance plénière, pour leur souhaiter… bonne chance. Rien ne sera simple mais tout est possible pour Delphine Ledoux la championne de France de GR, Marie Delattre-Demory la médaillée de bronze au Jeux d’Athènes en kayak, Mathieu Goubel et Maxime Beaumont qui avaient « pagayé fort » la veille à Zagreb : le premier étant sacré champion d’Europe sur 500 mètres en canoë monoplace (C1), le second vice-champion d’Europe sur 200 mètres en kayak monoplace (K1), sans oublier le boxeur bruaysien Jérémy Beccu, champion de France 2011 des moins de 49 kilos. Les conseillers généraux ont aussi souhaité de bons Jeux à Régine Le Glout, arbitre de lutte (sa quatrième participation aux J.O.) et à Michel Letienne, juge en canoë-kayak.

Voile : Destination Calais encore devant

Et de deux ! Le Destination Calais de Pierre-Yves Chatelin et Eric Doudet, est  arrivé en tête à Tréguier, de nouveau devant le J133 Jammy Dogger.
La deuxième étape de la Yachting Monthly Race est partie vendredi sur les chapeaux de roue, de Kinsale, avec un bon vent de 20 nœuds fraichissant rapidement à 30, soit un bon force 7 de sud-ouest. Dans ces conditions difficiles Destination Calais ne s’est pas fait prier pour prendre immédiatement la tête à 10/12 nœuds de moyenne sous grand voile à 1 ris et génois.
A mi-parcours à 2 heures du matin, au passage du phare de Bishop, près des iles Scilly, Destination Calais était toujours à plus de 10 nœuds sur l’eau et l’écart grandissait avec ses poursuivants. Au lever du jour le vent faiblissait obligeant à monter le spi pour garder de la vitesse. Malheureusement le vent continuait à mollir et vers 15 heures il restait à peine 10 nœuds  de vent… Et ça continuait à tomber, à 16 heures : 6/8 nœuds.
A 18 heures: « arrêt buffet, il n’y avait plus rien ? Les anglais de Jammy Dogger étant plus rapides que nous dans ces conditions, petit à petit leur spi grossissait derrière nous », explique Pierre-Yves Chatelin. « Il a fallu se battre pour profiter du moindre souffle et surtout ne pas s’arrêter, rester manœuvrant et avancer malgré tout. Une légère brise finit par revenir juste dans notre nez et en deux bords nous franchissions la ligne d’arrivée à 19h30″… 20 min devant les Anglais. « Nous sommes bien sur très heureux de cette deuxième victoire en temps réel et de l’intérêt suscité » poursuit le skipper calaisien. Reste une étape : Tréguier – Torquay.

Championnats de France de cyclisme à Saint-Amand: Rousse, Sénéchal, Flahaut et Petit, Nordistes brillants

Marion Rousse s’est imposée avec beaucoup d’autorité (photo PVC).

Le cyclisme nordiste ressort grandi des championnats de France qui se sont déroulés le week-end dernier à Saint-Amand-les-Eaux, sur un circuit roulant où les arrivées au sprint étaient attendues…
Samedi, chez les dames, le titre est revenue à Marion Rousse, licenciée à Etampes, membre de l’équipe Vienne Futuroscope, mais native de Maubeuge. Une jeune fille de 20 ans qui bien évidemment a aussi remporté le titre espoir. Partie au 100e kilomètre de course en compagnie de Julie Krasniak (Ligue de Lorraine), elle s’est imposée avec beaucoup d’autorité… laissant les sprinteuses s’expliquer 20 s plus tard pour l’attribution de la médaille de bronze qui est revenue à Fanny Ribérot.
S’extirper du peloton avant que les sprinteurs ne fassent valoir leur pointe de vitesse, Florian Sénéchal, autre coureur du comité, a bien failli réussir aussi. A 200 m de la ligne d’arrivée, il était encore en tête, mais la meute qui était à sa poursuite l’a littéralement avalé. Jimmy Raibaud (Roanne) a été le plus véloce et a remporté le titre chez les amateurs élites, devant Cyrille Patoux (Rouen) et Olivier Le Gac (Brest).
Dimanche, se courait l’épreuve des professionnels. Et là, c’est Adrien Petit qui a brillé, l’Arrageois de chez Cofidis, qui est monté sur la 3e marche du podium, battu au sprint par deux coureurs de la FDJ Nacer Bouhanni et le Picard Arnaud Démare, tandis que le Roubaisien Denis Flahaut terminait 4e.

Canoë-kayak en ligne en Croatie: podiums européens pour Mathieu Goubel et Maxime Beaumont

Matthieu Goubel, deux médailles européennes de plus à son palmarès (photo archive PVC).

Mathieu Goubel, champion d’Europe sur 500 mètres en C1, vice-champion d’Europe sur 1000 mètres en C1, et Maxime Beaumont, vice-champion d’Europe en K1 sur 200 mètres ! Ce week-end, à Zagreb, les kayakistes du Pas-de-Calais ont « pagayé » fort ! Dominique Dupilet, président du conseil général, ne boude pas son plaisir : « D’abord parce qu’ils font honneur aux couleurs de notre équipe Olympique Pas-de-Calais et ensuite parce qu’ils sont licenciés au club boulonnais ! » Mathieu Goubel et Maxime Beaumont ont désormais dans leur ligne de mire les Jeux Olympiques. « Au vu de leur forme, on peut être optimiste » sourit Dominique Dupilet.
On note également à Zagreb le bon comportement de deux autres membres de l’équipe Olympique Pas-de-Calais. Marie-Delattre-Demory – que l’on retrouvera aux prochains jeux d’été – a atteint la finale. Thomas Simart, son coéquipier du club de Saint-Laurent-Blangy qui ne sera pas de l’aventure britannique, s’est hissé lui aussi en finale en Croatie.

Football: Georges Tournay, entraîneur de Boulogne

Jacques Wattez, le président de l’US Boulogne Côte d’Opale reléguée de L2 en national, a confié la responsabilité de l’équipe professionnelle à Georges Tournay. Celui qui fut notamment en charge de la formation au Racing club de Lens pendant plusieurs années, s’est engagé pour deux saisons avec le club des Rouge et Noir jusqu’en juin 2014. Afin de lui permettre de préparer la nouvelle saison, la reprise de l’entraînement a été différée de quelques jours.