Archives Mensuelles: juillet 2012

Lutte: derniers réglages avant le passage à Londres

Quelques représentants des délégations américaine, brésilienne et françaie en compagnie de Lise Legrand, figure incontournable (‘l’étincelle » dira même Martial Herbert) de la lutte dans le Boulonnais. Photo PVC.

Ça bossait dur hier soir à la salle de lutte de Marquise où l’équipe américaine de lutte féminine peaufinait sa préparation avant de rejoindre Londres pour disputer le tournoi olympique. L’équipe de France, elle, se reposait tandis que l’équipe du Brésil assistait à une petite réception organisée à la communauté de communes toute proche. Martial Herbert, le maire de la commune, constatait à cette occasion que le rêve ou le délire de voir des délégations étrangères préparer les Jeux olympiques chez nous est devenu une réalité. La France, les Etats-Unis, le Brésil ont donc profité du complexe inauguré il y a un an et demi, en présence de Fabien Gilot, sacré champion olympique avec l’équipe de France du 4 x 100 m nage, lundi soir. Un bon présage pour les lutteuses ?

Handball: la France battue par la Hongrie

Toute la détermination de Karabatic n’aura pas permis à l’équipe de France de s’imposer (photo PVC).

Un très mauvais début de seconde période a largement contribué à la défaite de l’équipe de France de handball ce soir à Dunkerque. Un 5-0 qui a permis à l’équipe de Hongrie de passer devant les tricolores qui menaient 14-11 à la mi-temps.
Les hommes de Claude Onesta ont ensuite rectifié le tir reprenant même un avantage d’un but, mais il y a eu beaucoup trop de déchets dans les tirs pour pouvoir faire la différence et cela malgré un « Titi » Omeyer des grands soirs dans les buts.
Daniel Narcisse (5 buts) et Nikola Karabatic, efficace en début de rencontre (4 buts), ont été les meilleurs marqueurs français… Sans pouvoir contrebalancer l’efficacité de Gabor Csaszar côté hongrois (8 buts). Score final 22-23.
Voilà en tout cas un match riche d’enseignements pour le clan français qui continue sa préparation olympique à Dunkerque, cette semaine.

Hockey: la France résiste à la Nouvelle-Zélande

Emilie Bègue ne s’est pas laissé intimider par l’adversaire (photo PVC).

L’équipe de France féminine de hockey sur gazon a offert une belle résistance à son homologue de Nouvelle-Zélande qui est actuellement au Touquet où elle prépare les Jeux de Londres. Sur le papier, ces demoiselles de l’hémisphère sud sont bien plus fortes que les tricolores qui ont pourtant montré de belles choses. Certes les Néo-Zélandaises ont largement dominé les débats mais elles ont dû attendre la demi-heure pour ouvrir le score par Harrisson. Les Françaises qui avaient déjà eu de belles occasions depuis le début du match égalisaient presque aussitôt par Boyer. Les deux équipes arrivaient ainsi à la mi-temps sur un score de parité, plutôt flatteur pour les Bleues.
La seconde période fut totalement à l’avantage de la Nouvelle-Zélande qui ajouta deux autres buts par cette même Harrisson mais, une fois encore, le courage déployé par une équipe de France bien organisée en défense a permis de limiter l’écart. Ce qui fit dire trois fois bravo au coach Sophie Llobet visiblement satisfaite de ses filles.

Hockey sur gazon: France – Nouvelle-Zélande féminin au Touquet

L’équipe de hockey sur gazon féminin de Nouvelle-Zélande féminine est en stage terminal de préparation olympique au Touquet, cette semaine. Un match amical contre la France est programmé ce samedi 21 juillet, à 19 h (entrée gratuite).

Pas de frontières entre gymnastes japonais, britanniques et français

Photo PVC

Les gymnastes britanniques, japonais et français se préparent dans l’Audomarois, partageant leur temps entre l’entraînement à la salle de Arques et le repos au château de Tilques. Mardi soir les trois délégations étaient invitées à une petite réception au cours de laquelle quelques cadeaux-souvenirs leur ont été remis. A quelques jours de l’ouverture des Jeux, chacun s’est plu à remarquer que « la gym ne pose pas de frontières entre les équipes ». Jacques Rey, le président de la Fédération française de gymnastique, a souligné l’effort réalisé par les bénévoles et les collectivités qui font aussi prendre conscience de la dimension éducative et économique de gym.

Les athlètes de la Conféjes à Calais

Les athlètes de la Conféjes qui regroupe les pays de l’Afrique francophone, sont en stage à Calais où ils préparent les Jeux de Londres au stade du Souvenir. Qualifiés après avoir réussi les minima ou invités, ils affinent leur préparation avant de franchir le Channel. Ce sont surtout des sprinters (100, 200, 400 m) qui vont connaître là leur première expérience olympique, exceptée la Tchadienne Albertine Ndikert (100 m) qui était allée à Pékin.
Mardi, la délégation où figurent aussi quelques athlètes non qualifiés, est allée à la rencontre de la presse locale, en compagnie de ses entraîneurs, mais aussi des techniciens et des élus du Calaisis et du conseil général qui ont tout mis en œuvre pour que les athlètes soient accueillis de la meilleure façon qui soit. Ce qu’a d’ailleurs bien volontiers souligné Moussa Fall, l’un des entraîneurs : « tout le monde est sympa et les installations impeccables ».
Guillaume Geisler, délégué du ministère des Affaires étrangères auprès de la Conféjes, pour amener l’athlétisme francophone africain au meilleur niveau, a pour sa part donné quelques indications sur le travail des athlètes dont les séances d’entraînement sont courtes et axées sur l’explosivité, hormis Rabiau Guero, le Nigérian qui participera au 1500 m.
Pour indication les athlètes présents sont : Innocent Bologo et Gérard Kobeane (Burkina Faso) ; Béranger Bosse (Centrafrique) ; Okou Rosvitha (Côte d’Ivoire) ; Ndèye Fatou Soumah, Mame Fatou Faye et Amadou Ndiaye (Sénégal) ; Abdourahim Haroun et Albertine Ndikert (Tchad) ; Nafissa Souleymane, Rabiau Guero et Moussa Chahadou (Niger). Tous quitteront le Calaisis le 24 ou le 25 juillet.

J.O. : toujours plus d’athlètes dans le Pas-de-Calais

Les athlètes qui préparent les Jeux olympiques continuent d’arriver dans le Pas-de-Calais.
Samedi 14 juillet le complexe sportif régional d’Aire-sur-la-Lys, était programmé un rendez-vous olympique avec les deux champions de France, Brice Leverdez et Hongyang Pi, en présence des représentants de la Bulgarie, du Royaume Uni, d’Irlande, du Guatemala, d’Espagne et des Pays-Bas. Après un temps d’échange entre athlètes et public, ont été disputés des matchs d’entraînement, les derniers sur le sol français avant le départ pour Londres qui a eu lieu hier matin.
A Lumbres sur la piste de BMX, l’on peut actuellement voir évoluer Sifiso Nhlapo (Afrique du Sud) et Emilia Falla (du 10 au 24 juillet) et l’équipe colombienne (jusqu’au 3 août), en attendant les équipes australienne (du 28 juillet au 3 août) et italienne (du 30 juillet au 5 août). Rappelons que la piste de Lumbres est seule en France à répondre aux normes olympiques.

Le Montreuillois Vielliard, médaillé mondial

Malgré son élimination en demi-finale (individuel), Thibaud Vielliard ne repart pas bredouille des championnats du monde de canoë-kayak de slalom juniors et U23 (10-15 juillet). Le Montreuillois a remporté une médaille d’argent en équipe dans la catégorie C1H moins de 23 avec Martin Thomas et Simon Le Friec. Les Français ont manqué l’or de peu, à 0.88s de l’équipe slovène. La médaille de bronze est revenue à la République tchèque.

Tour de France : Sagan s’impose à Boulogne

Photo PVC

Le Slovaque Peter Sagan a remporté cette après-midi à Boulogne-sur-Mer, la 3e étape du Tour de France.
La course a longtemps été animée par une échappée dans laquelle l’on trouvait Ruben Perez (EUS), Giovanni Bernaudeau (EUC), Sébastien Minard (ALM), Michael Morkov (STB) et Andriy Grivko (AST) qui ont eu jusqu’à 5 min 40 d’avance sur un peloton qui restait vigilant et ramenait l’écart à environ 4 min 30. Alors que Morkov soignait son capital points pour la conquête du maillot du meilleur grimpeur au profit des premières ascensions dans le Boulonnais, le peloton se rapprochait. A Herquelingue, il n’y avait plus que deux hommes en tête Grivko et Morkov et au mont Lambert, s’opèrait le regroupement avec une partie du peloton scindé en plusieurs groupes suite à des chutes.
Sylvain Chavanel qui connaît bien le final pour y avoir été sacré champion de France en 2011 passait à l’attaque, prenait 12 s d’avance mais il était repris à 400 mètres de la ligne d’arrivée où  Peter Sagan s’imposait (pour la 2e fois sur ce Tour) après avoir déjoué le piège d’une dernière chute dans l’explication finale. Le Suisse Fabian Cancellara reste maillot jaune.
Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Athlétisme : Beugnet n’est pas en finale

L’Arrageois Grégory Beugnet ne sera pas en finale du 1500 m des championnats d’Europe d’athlétisme qui se terminent aujourd’hui à Helsinki. Hier, il a terminé 7e de la 2e série en 3 min 46 s 53. La perchiste lilloise Vanessa Boslak a terminé 6e à la perche avec une barre à 4 m 50.