Archives Mensuelles: août 2012

Kayak polo: la France et l’Australie en stage à Saint-Omer

Les équipes de France et d’Australie, ce jeudi soir à Saint-Omer (photo PVC).

Cette semaine, le Canoë Kayak Club de Saint-Omer accueille deux délégations nationales de kayak-polo sur le site du bassin de l’Aa : d’une part les équipes de France féminines espoir et senior, masculines espoir et senior; d’autre part l’équipe d’Australie féminine senior.A noter que cinq Audomarois sont retenus cette saison en équipe de France :Gaëlle François, Virginie Brackez et Gwen Parada-Diaz chez les féminines seniors; Audrey Westeel chez les féminines espoirs; Romain Morel chez les seniors Hommes.Ces équipes sont présentes à Saint-Omer pour préparer dans les meilleures conditions les championnats du monde de kayak polo qui auront lieu à Poznan (Pologne) début septembre.

Un peu d’OM à Boulogne

Photo USBCO

Chris Gadi, 20 ans, attaquant de formation en provenance de l’Olympique de Marseille (Ligue 1), est prêté (sans option d’achat) pour un an à l’USBCO. Le joueur a effectué trois apparitions la saison dernière avec le groupe professionnel olympien en Ligue 1. Il portera le numéro 21.

Le Pas-de-Calais aux Jeux de Londres : les résultats

Mathieu Goubel a réussi l’exploit de se qualifier pour les deux finales olympiques du canoë monoplace (photo PVC)

Canoë
Monoplace 1000 m.
Mathieu Goubel (Boulogne-sur-Mer : équipe olympique Pas-de-Calais). Vainqueur de la 1re série en 3 min 28 sec 122 et de la demi-finale 2 en 3 min 51 sec 811. 5e en finale en 3 min 50 sec 758.
Monoplace 200 m. Mathieu Goubel. Vainqueur de la série 1 en 41 sec 248. 2e de la demi-finale 1 en 41 min 938. 7e en finale en 44 sec 045.

Kayak
4 places 500 m.
Marie Delattre (Saint-Laurent-Blangy : équipe olympique Pas-de-Calais) avec l’équipe de France. 3e de la 1re série en 1 min 40 sec 022. 5e de la demi-finale 1 en 1 min 33 sec 303. 8e en finale en 1 min 35 sec 299.
Monoplace 200 m. Maxime Beaumont (Boulogne-sur-Mer : équipe olympique Pas-de-Calais). 2e de la 3e série en 35 sec 571. 2e de demi-finale 2 en 35 sec 814. 4e en finale en 36 sec 688.

Boxe
Poids mi-mouche (49 kg).
Jérémy Beccu (licencié à Bruay / équipe olympique Pas-de-Calais). Eliminé en 1/16e de finale par Birzhan Zhakypov (Kazakhstan) aux points 18-17.
Poids mouche (52 kg). Nordine Oubaali (né à Lens, formé à Hénin-Beaumont). Vainqueur en 1/16e de finale de Ajmal Faisal (Kazakhstan) aux points 22-9 puis en 1/8e de finale de Raushee Warren (Etats Unis) aux points 19-18. Eliminé en ¼ de finale par Michael Conlan (Irlande) aux points 22-18.

Gymnastique rythmique.
Concours général. Delphine Ledoux (Calais / équipe olympique Pas-de-Calais). Lors ders qualifications elle se classe 14e au cerceau, 9e au ballon, 13e aux massues, 13e au ruban. Elle prend 13e place du classement général et n’entre pas en finale.

Cyclisme
Keirin.
Mickael Bourgain (natif de Boulogne-sur-Mer). Vainqueur de la 3e série du 1er tour. 4e et éliminé lors de la 2e série du 2e tour.

Basket
Tournoi masculin. Nando de Colo (natif d’Arras) a pris part à toutes les rencontres jouées par l’équipe de France. Dans le tour préliminaire, il a inscrit 7 points contre les Etats Unis (défaite 98-71). A son compteur également 11 points contre l’Argentine (victoire 71-64), 8 contre la Lituanie (victoire 82-74), 6 contre la Tunisie (victoire 73-69), 8 contre le Nigéria (victoire 79-73). Enfin dans le quart de finale perdu contre l’Espagne (66-59), il a marqué 2 points.

Football
Tournoi féminin (équipe de France).
Céline Deville (native de Berck-sur-Mer / Olympique lyonnais). Gardienne n°2 de l’équipe de France, elle figurait sur toutes les feuilles de match en qualité de remplaçante mais n’a pas joué. Lors des éliminatoires (groupe G), les tricolores ont perdu 4-2 contre les Etats-Unis puis ont successivement battu la Corée RPD 5-0 et la Colombie 1-0. Vainqueurs de la Suède (2-1) en ¼ de finale, elles ont perdu contre le Japon (2-1) en ½ finale. En petite finale (pour la médaille de bronze) elles se sont inclinées contre le Canada (1-0).
Tournoi masculin (équipe du Sénégal). Zargo Touré (de l’US Boulogne – Côte-d’Opale) a pris part à toutes les rencontres de son équipe (groupe A) : match nul contre la Grande-Bretagne (1-1), victoire contre l’Uruguay (2-0), match nul contre les Emirats arabes unis (1-1), défaite contre le Sénégal (4-2 après prolongation) en ¼ de finale.
Tournoi masculin (équipe du Maroc). Zakarya Bergdich (du Racing club de Lens) a été expulsé (72e min) lors du premier match contre le Honduras (2-2). Suspendu, il n’a pas joué les deux autres rencontres contre le Japon (défaite 1-0) et l’Espagne (0-0).

Aviron
Pour l’anecdote l’on retiendra que le seul bateau français médaillé (argent pour Germain Chardin et Dorian Mortelette en Deux de pointe, est entrainé par Daniel Fauché de l’Aviron boulonnais.

Lire également l’article sur echo62.com : cliquez ici

Marie Delattre (en tête du bateau) a emmené le kayak 4 places en finale.

Echange de bons principes entre Le Havre et Boulogne

Photo USBCO

Zargo Touré, 22 ans, défenseur central de l’USBCO, international U23 pour l’équipe nationale du Sénégal, participant actuellement aux Jeux Olympiques, est prêté pour un an au Havre Athlétic Club (Ligue 2). A l’inverse, Malamine Diarra (notre photo), 20 ans, défenseur central en provenance du Havre Athlétic Club, est prêté pour un an à l’USBCO. L’international U20 (France) portera le numéro 19.

De Saint-Laurent-Blangy à Londres : top départ

Photo de famille sur le bassin de la Scarpe avant le départ pour Londres. De gauche à droite: Borzova (ouzbekistan), Gueye (Sénégal), Menkov (Ouzbekistan), Po-Ching (Samoa) et Delattre-Demory (France) – Photo PVC

Les choses sérieuses commencent lundi pour Marie Delattre, la kayakiste de Saint-Laurent-Blangy qui disputera en fin de matinée (10 h 39 et 11 h 51 heures locales) les séries et demi-finales des épreuves de kayak en ligne.
Elle est engagée dans le kayak 4 places tricolore et espère bien sûr accéder à la finale. Et plus si possible… Réponse mercredi sur le coup de 11 heures. En tout cas, elle en veut de cette médaille… « Elle est belle, elle est grande » disait-elle mardi, lors d’un passage à Saint-Laurent, entre le retour du stage terminal à Temple-sur-Lot et le départ pour Londres ce jeudi matin.
Marie Delattre ne sera pas la seule représentante du Pas-de-Calais sur le bassin d’Eton Dorney puisqu’il y aura aussi les Boulonnais Matthieu Goubel et Maxime Beaumont. Le premier courra en canoë monoplace sur 1000 m et 200 m (finales 8 août 9 h 48 et 11 août 9 h 47). Le second s’alignera en kayak sur 200 m (finale 11 août 9 h 30). A suivre donc avec attention.
Du côté de Saint-Laurent-Blangy, l’on conservera aussi un œil avisé sur le comportement et les résultats de quelques autres concurrents, ceux qui se sont entraînés ces dernières semaines sur le tout nouveau bassin de la Scarpe et qui se louent du choix qu’ils ont fait.
Vadim Menkov, Yulia Borzova (Ouzbekistan), Ndiatte Gueye (Sénégal) et peut-être Rishan Po-Ching (Samoa) qui espère encore pouvoir bénéficier d’une invitation ont trouvé dans notre département tout ce dont ils avaient besoin pour se préparer avant de franchir la Manche. La proximité de Londres, le calme, la technicité, le conseil, le matériel… et un esprit de famille que chacun des athlètes et des dirigeants a voulu souligner. Le plus important est sans doute là, car cela veut dire aussi qu’après les Jeux olympiques, les échanges pourront continuer.
Dans les autres disciplines il faut dire que le boxeur Jérémy Beccu (Bruay) n’a pas franchi le cap du premier tour, la défaite ayant d’ailleurs le goût de l’injustice. De son côté l’ancien Héninois Nordine Oubaali a facilement passé le premier écueil. La gymnaste Delphine Ledoux, elle, entre en piste la semaine prochaine.
Enfin du côté des natifs du Pas-de-Calais, les choses semblent plutôt bien se passer pour le basketteur Nado De Colo ; la gardienne n°2 de l’équipe de France de football, Céline Deville. Quant à Michaël Bourgain, il n’a fait que trois kilomètres de l’épreuve de cyclisme sur route samedi, contraint qu’il avait été de prendre le départ pour pouvoir s’aligner dans celle du keirin (mardi 7), son objectif.