Pas de doublé coupe-championnat pour Saint-Omer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

RINK HOCKEY.- Saint-Omer a été battu en finale de la Coupe de France de rink hockey, à Tourcoing : 3-2 au terme d’une rencontre sous haute tension.
En inscrivant un 7e but signé Ruckebusch dans les toutes dernières secondes de la rencontre, Saint-Omer avait arraché le droit de participer à la finale en éliminant Saint-Brieuc (7-6). Cela c’était samedi. Une demi-finale de très haut niveau, sans doute la finale avant la lettre, qui a vraisemblablement entamé le potentiel psychologique d’une équipe audomaroise opposée en finale à Quévert, qui n’a rien d’une équipe de manchots, puisqu’elle occupe la seconde place du championnat de France… derrière Saint-Omer à qui le titre est promis… Ce qui n’est pas fait mathématiquement.
Durant toute la première mi-temps de cette finale disputée devant un nombreux public, Saint-Omer a souffert d’une carence offensive inquiétante et crispante. Mené 1-0 à la mi-temps, le Scra avait encore toutes ses chances mais l’on sentait bien qu’il manquait un petit quelque chose, le coup de rein nécessaire devant le but, un peu de fraîcheur, de lucidité aussi pour conclure et trouver une égalisation qui tardait à arriver. Et lorsque les Audomarois se sont retrouvés menés 2-0, il fallait espérer que les Bretons bien organisés en défense, connaissent un passage à vide pour espérer revenir au score. L’espoir renaissait vraiment lorsque Nicolas Guilbert marquait sur pénalty après deux tentatives infructueuses et l’exclusion du gardien de Quévert. Il restait alors suffisamment de temps pour égaliser mais les Costarmoricains, très remontés, portaient le score à 3-1.
Saint-Omer qui, la veille, avait renversé la tendance en quelques minutes, rassemblait toute son énergie pour inscrire deux buts en quelques minutes. A 3-2 (but de Garcia), tout était possible jusqu’à la dernière seconde. En vain. Il fallait alors laisser le temps à la pression de retomber pour procéder à la remise des récompenses. Saint-Omer ne réalisera pas encore cette année le doublé coupe-championnat. La Coupe de France 2013 est remise Quévert. Dans la petite finale, Saint-Brieuc s’est imposé devant La Vendéenne : 3-2.

Publicités

Publié le mai 7, 2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :