Vidal à Liévin s’inscrit dans un vrai projet de club

Vidal (à l'extrême gauche) et ses nouveaux coéquipiers de l'équipe de D2 du TC Liévin - Photo © PVC

Vidal (à l’extrême gauche) et ses nouveaux coéquipiers de l’équipe de D2 du TC Liévin – Photo © PVC

TRIATHLON.- Le Club de triathlon de Liévin a des ambitions et s’en donne les moyens. Hier soir, ses dirigeants organisaient une réception à l’hôtel de ville, pour marquer l’arrivée au club de Laurent Vidal, l’un des tout meilleurs triathlètes de l’hexagone, 3 fois champion de France et 5e des Jeux olympiques de Londres. Ce Sétois à l’accent bien prononcé qui était jusqu’alors licencié à Beauvais a été séduit par le projet de Liévin qui ambitionne d’être le meilleur club de triathlon au Nord de Paris, après seulement dix ans d’existence. Passant de 9 licenciés à 176 aujourd’hui, « c’est une association qui a grandi, et bien grandi, très vite », dit le maire Laurent Duporge… Parce que ses dirigeants « sont des gens qui se prennent en main ». En tout cas ils savent ce qu’ils veulent : l’excellence sportive pour un club de la ville et de l’agglomération liévinoise, en triathlon et en duathlon, et un projet olympique. Laurent Vidal qui a déjà fait les Jeux par deux fois (2008 à Pékin, 2012 à Londres) et qui a semble-t-il le potentiel pour remettre ça en 2016 à Rio, espère ainsi apporter un élan et de la notoriété au club. En tout cas le Département y croit puisqu’il a déjà intégré le champion dans son équipe Olympique Pas-de-Calais.
Pour autant Laurent Vidal qui préparera les prochains championnats du monde à Liévin (ils ont lieu à Londres) n’est pas arrivé dans le bassin minier pour satisfaire ses seules exigences personnelles. Avec l’équipe de D2 où l’on retrouve des triathlètes du crû mais aussi des Belges, Hollandais et même un Israélien, il espère remporter le titre de champion de France par équipe et accéder à la D1, ce que les filles emmenées par Virginie Péreira veulent aussi. Le Triathlon club de Liévin a de fortes individualités mais c’est sans doute davantage la dimension collective dans toutes les catégories, qui anime le président Laurent Szewczyk. Cela passe par l’augmentation du nombre de jeunes et l’école de triathlon, par l’épanouissement et le développement à tous les niveaux et dans tous les groupes d’âge. Sans oublier les handicapés, parmi lesquels figure Philippe Cuvillier, récent vice-champion de France et habitué des grands rendez-vous français, européens et mondiaux.

Publicités

Publié le mai 30, 2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :