Opération séduction réussie pour l’Ocean racing

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CANOE-KAYAK.- Le grand public n’a pas encore totalement assimilé la différence entre un kayak et un canoë, que voilà d’autres bateaux pour compliquer l’affaire: ceux de l’Ocean racing qui se pratique en mer. Les championnats de France de la spécialité avaient lieu le week-end dernier à Gravelines, avec des courses dont le départ était donné à Calais. Du moins pour celle de vendredi, car le vent de samedi a contraint les organisateurs à modifier le parcours pour le recentrer autour de Gravelines. Quoi qu’il en soit, les premiers coups de pagaie donnés par la meute des concurrents qui veulent virer en tête à la première bouée à quelque chose d’impressionnant et de magnifique avec l’éclat que le soleil donne aux bateaux multicolores. Après il faut essayer de s’y retrouver, entre les juniors, les seniors, les vétérans, les hommes, les femmes, les équipages mixtes aussi, les kayaks, les canoës hawaiens et pirogues polynésiennes… Bon allez, ça n’est pas si compliqué, mais il faut faire l’effort, à moins que l’on préfère se contenter du spectacle que ces sportifs peuvent donner sur des distances de l’ordre d’une vingtaine de kilomètres couverts en un peu d’une heure, pour les meilleurs… Ceux qui ont su ne pas se laisser dériver trop loin en mer, qui savent trouver les courants et ont le sens de la vague qui leur permet de surfer… Lorsque la mer est formée comme c’était le cas vendredi après-midi, c’est évidemment déterminant. Reste que pour apprécier tout cela, c’est en mer qu’il faut aller. A bord d’un zodiac, c’est idéal pour être au plus près des concurrents, en revanche pour faire des photos, c’est plutôt galère… Sans jeu de mots. A la lecture des résultats, l’on constate que la Bretagne, le Sud-Ouest avec l’Aviron bayonnais et l’Outre mer se partage les titres. Rien d’étonnant finalement, la discipline ayant là le plus grand nombre d’adeptes. Mais les choses évolueront sûrement car ce sport très fun a toutes les chances de susciter l’intérêt tout au long de nos côtes, notamment celles du Nord – Pas-de-Calais.- Philippe Vincent-Chaissac

Les champions de France seniors
Canoë hawaïen (outrigger) : Eric Leroy, Aviron bayonnais
Canoë hawaïen mixte : Bertrand Baechler et Sylvain Mercandalli, aviron bayonnais
Pirogue polynésienne (Va’a) et canoë hawaïen dames : Céline Guesdon, Aviron bayonnais
Pirogue polynésienne hommes : Damien troquenet, Aviron bayonnais
Pirogue polynésienne 6 hommes : Térihorani Viramiu, Crédric Lesur, Julien Gomez, Guillaume Faure, Jean-Marc Sansonetti, Tini Taharagi, AS Pirogue polynésienne
Pirogue polynésienne 6 mixte : Désiré dauchez, Didier Monge, Nathalie Monge, Denis Parau, Marie Boyer, Pascale-Laure Perron, Association Manahe’e Va’a
Kayak hommes : Yannick Laousse, Cercle nautique de la Ria
Kayak dames : Angie Mouden, CK brestois
Kayak biplace dames : Lisa Gras et Miréna Delophont, Guadeloupe
Kayak biplace mixte : Angie Mouden et Benoît Leroux, CK brestois

Publicités

Publié le septembre 2, 2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :