4500 trailers dans des paysages somptueux

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ATHLETISME.- Le Trail Côte d’Opale en Pas-de-Calais a ses sommets : le cap Blanc-Nez,  le mont de Sombre ou même le cap Gris-Nez !  Ces ascensions dans des paysages extraordinaires ont permis à l’épreuve de se développer à vitesse grand V. Le week end dernier, les lumières étaient extraordinaires avec en toile de fond les côtes anglaises à portée de main. Les 4500 trailers qui, pendant deux jours, ont participé à une des six épreuves proposées sont encore sous le charme. Reste qu’au-delà de la beauté, la difficulté et les changements permanents, le  Trail Côte d’Opale en Pas-de-Calais est bien une épreuve exigeante où il faut être fort pour terminer.
Samedi 7, avec deux épreuves de 7 et 14 km, ce sont près de 1500 personnes qui, à marée haute entre dunes et mers, sont parties à l’assaut des dunes de Chatelet et des falaises du Gris-Nez. A l’arrivée, sur la digue de Wissant, la foule était compacte pour assister à cette première du samedi mise en place pour répondre aux demandes croissantes des trailers ne pouvant pas courir le dimanche.
Dimanche 8, c ‘est à 8 h que le départ de l’épreuve reine a été donné. Une heure matinale afin de permettre à tous les concurrents du 62 km de terminer cette épreuve inscrite au Trail Tour National depuis six ans. Ils étaient sept au moins à pouvoir monter sur le podium : le favori du Team Adidas Sébastien Spehler ; son collègue Romuald Depaepe ; Thierry Breuil récent 5e du championnat du monde ; Jérémy Pignard, inscrit pour son premier trail long ; Stéphane Begaud, habitué des victoires ; Dominique Bordet, membre de l équipe de France de 100 km ; Rémy Leurs, le local lillois…
La course est une succession d’attaques et de rebondissements entre les favoris. Au 40e kilomètre Sébastien Spehler a fait le trou avec deux minutes d’avance sur Thierry Breuil suivi de près par Jérémy Pignard et Romuald Depaepe. Stéphane Begaud est en retrait, Dominique Bordet est décroché et Rémy Leurs a abandonné sur blessure. Tout semble joué mais la fin du parcours est exigeante avec une succession de dunes, du sable et des montées de falaises jusqu’au cap gris Nez …  A 5 km de l’arrivée, l’étonnant Thierry Breuil repasse en tête ; Sébastien Spehler, épuisé, a stoppé son effort et derrière Jérémy Pignard et Romual Depaepe reviennent… Le podium de ce 7e Trail Côte d’opale – Pas-de-Calais est là. Pour la 5e fois, il consacre Thierry Breuil qui fait parler son expérience et sa connaissance du terrain.
Sur les autres distances, Benoit Holzerny a explosé les compteurs dans le marathon, tandis que Benoit Ramet, du Touquet, l’a à nouveau emporté sur le 31 km.
Les classements : cliquez ici

Publicités

Publié le septembre 12, 2013, dans Athlétisme, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :