Archives Mensuelles: octobre 2013

7e tour de la coupe de France

FOOTBALL.- Le tirage au sort du 7e tour de la Coupe de France 2014 qui marque l’entrée en lice des clubs de Ligue 2 a eu lieu hier au siège du CNOSF à Paris. Voici les rencontres pour les clubs du Pas-de-Calais : Creil AFC – RC Lens RC ; Cambrai AC – Arras FA ; Calais Pascal AM – Neslois ASP ; Saint-Pryve – Saint-Hilaire FC – Le Portel ; Marquette US – Boulogne-sur-Mer USBCO ; AS Berck AS – Stade lavallois. Rencontres les 16 et 17 novembre.

Publicités

Delannoy et Deville en Autriche

Photo © PVC

Photo © PVC

FOOTBALL FEMININ.- L’équipe de France joue demain jeudi en Autriche, un match éliminatoire de coupe du monde. Une échéance qui n’est pas à prendre à la légère, même si les tricolores sont en bonne posture dans leur groupe de qualification.  Le match de préparation, vendredi à Beauvais, contre la Pologne, s’est terminé par une très nette victoire: 6-0. Mais attention à l’excès d’optimisme. A noter que Sabrina Delannoy n’a pas joué cette rencontre… En revanche, c’est Céline Deville (notre photo) qui était dans les buts.

Bognitscheff: une Arquoise aux championnats d’Europe

Photo © Bognitscheff

Photo © Bognitscheff

GYMNASTIQUE AEROBIC.- Dans une semaine, les meilleurs gymnastes européens de l’Aérobic fouleront le parquet du complexe gymnique d’Arques. La compétition s’annonce intense et forte en émotions. Ils seront en tout 367 à s’élancer, représentant 22 pays. Côté français sont attendus Aurélie Joly, Benjamin Garavel ou encore Maxime Decker-Breitel. Ils devront se méfier de Sara Moreno (Espagne), de Mircea Zamfir (Roumanie) et des formations russes, principaux prétendants aux différents titres mis en jeu. Dans l’équipe de France Juniors, il y aura une représentante arquoise Marion Bognitscheff (photo ci-contre) qui matchera en groupe.
L’organisation de cette compétition ne serait pas possible sans le soutien des collectivités locales et notamment la ville d’Arques, la Communauté d’agglomération de Saint-Omer, le conseil général du Pas-de-Calais et le conseil régional du Nord – Pas de Calais. 180 bénévoles, le personnel du club local de l’Amga et une vingtaine d’étudiants Staps de Longuenesse œuvreront pendant cet événement.
Les gymnastes arriveront lundi. Mardi, mercredi (en présence des scolaires) et jeudi matin auront lieu les entraînements. Les compétitions débuteront jeudi soir avec les qualifications aérodance et aérostep mais la cérémonie d’ouverture aura lieu vendredi (9h45 – 10h) juste avant les qualifications aérobic junior. Elles se poursuivront jusque dimanche, la grande journée avec les finales aérobic juniors (le matin) et seniors (l’après-midi).

Delescluse et André vainqueurs au Touquet

Photo © KBO

Photo © KBO

BIKE AND RUN.- Ce dimanche 27 Octobre, a eu lieu la 18e édition du Touquet Bike and Run organisé par Karine Baillet et son équipe de l’association Touquet raid. Les deux parcours ont réuni 290 équipes sur la plage du Touquet.  Peu d’écart sépare le trio  (16 secondes) de tête et c’est finalement l’équipe de Clément Delescluse  et Valentin André qui remporte cette épreuve au scratch en 54 min 03 s, suivie de l’équipe de Michel Lelièvre et Guillaume Pichonnier en 54 min10s puis en 3e position de Cyril Chambelland et Jérémy Boulogne en 54 min19 s. Chez les femmes victoire de Christelle Lelièvre et d’Anne Grémont en 01 h17 min 59 s ; chez les mixtes Julie Kahn et Benoit Ramet gagnent en 1 h 1 min19 s. Chez les ados Théo Stanczyk et Benjamin Lepretre du Touquet Raid Club remportent leur course en 13min 52 s suivis de Julien Pierchon et Benjamin Dubois en 14 min 50s. Adrien Duthieuw et Gael Verhaeghe complètent le podium en 15 min 2s. Au terme des courses Karine Baillet se disait : « ravie que l’organisation se soit bien passée », en dépit des conditions météo. « Le vent a durci la course mais nous avons eu la chance d’avoir une belle éclaircie ». Rendez-vous est maintenant pris pour les 5 et 6 avril avec  le Touquet Raid Pas de Calais ; les 31 mai et 1er juin pour le Touquet Raid Amazones.
Plus d’infos sur www.touquetbikeandrun.com

Le Touquet et Arras, villes étapes du Tour de France

Dernier maillot jaune du Tour vu dans le Pas-de-Calais: celui de Cancellara en juillet 2012 à Boulogne-sur-Mer. - Photo © PVC

Dernier maillot jaune du Tour vu dans le Pas-de-Calais: celui de Cancellara en juillet 2012, ici lors de l’arrivée à Boulogne-sur-Mer. – Photo © PVC

CYCLISME.- Deux ans après l’arrivée à Boulogne-sur-Mer, le Tour de France cycliste fera à nouveau étape dans le Pas-de-Calais en 2014. Après un Grand départ en Angleterre (3 étapes, les 5, 6 et 7 juillet), l’épreuve arrivera sur le territoire français par Le Touquet, ville départ d’une étape de 164 kilomètres qui conduira le peloton sur le parvis du Grande-Stade à Lille – Villeneuve-d’Ascq, par Montreuil-sur-Mer, Saint-Omer, les monts de Flandres et Armentières. Le lendemain (9 juillet), ce sera Ypres – Wallers (156 km) par Mouscron, Tourcoing, Orchies et les pavés rénovés.  Enfin retour dans le Pas-de-Calais, à Arras (10 juillet) où la citadelle sera village départ, pour rallier Reims par Bapaume (194 km).
Tout le Nord – Pas-de-Calais est évidemment très heureux d’accueillir à nouveau la Grande boucle. Ce ne sera pas le Grand départ que certains pouvaient espérer, comme celui de 2001, mais la région a quand même la part dans cette édition 2014, avec la Grande-Guerre en toile de fond.

Rouvroy concède le match nul

Rouvroy - Amiens : 0-0 - Photo © PVC

Rouvroy – Amiens : 0-0 – Photo © PVC

FOOTBALL FEMININ.- Les filles de Rouvroy, nouvelles promues en Division 2 n’ont pas encore gagné. Hier, elles ont concédé le nul à Amiens, alors qu’elles avaient certainement la possibilité d’engranger un premier succès après avoir rencontré les grosses cylindrées du championnat. C’est que l’équipe entraînée par Salvatore Festa cherche à prendre des points pour assurer le maintien. Rien de plus… Mais c’est déjà beaucoup. Jeune équipe qui est montée très vite dans la hiérarchie féminine, Rouvroy a bâti son collectif avec les arrivées successives de joueuses qui ont trouvé-là le niveau de jeu et l’ambiance qu’elles recherchaient. L’une des difficultés des dirigeants est de conserver cet effectif qui doit s’appauvrir ces prochaines semaines avec les départs de deux joueuses qui doivent honorer des mutation et affectation professionnelles.
Hier, à domicile, Rouvroy n’a donc pas réussi à remporter ce premier succès qui aurait permis de prendre confiance. Pourtant les occasions n’ont pas manqué, notamment durant la première demi-heure, avec Branquart et Weens à qui il aura manqué un soupçon de réalisme et un brin de réussite pour marquer ce but attendu par tout le public. Reste que ce match nul permet de rester au contact des équipes qui visent le maintien. En attendant mieux.
En D1, les Arrageoises ont battu Saint-Etienne (1-0) grâce à un but de Dacquigny pendant que Hénin-Beaumont perdait contre Montpellier : 0-3 (0-1 à la mi-temps).

Bataille et Louchez en Biélorussie

JUDO.- L’Etaplois Matthieu Bataille est toujours là. Le week-end dernier, il a remporté la médaille d’argent de l’Open de Biélorussie. Vainqueur de la poule B après avoir éliminé Aturs Nikiforenko (Lat) et Roy Meyer (Ned), il battait Zilvinas Zabarskas (LTU) en ½ finale avant de s’incliner en finale contre Nodar Metrevelli (Geo). Egalement présente à cette compétition la Calasienne Clémentine Louchez est tombée dès le deuxième tour, éliminée par sa compatriote Anne-Laure Bellard (future vainqueur) après avoir battu Jennifer Wichers (Ned). Clémentine Louchez qui est maintenant licenciée dans un club de la région parisienne avait déjà fait parler d’elle lors du dernier tournoi de Bercy où la Japonaise Tanaka, vice-championne du monde 2010, lui avait barré la route d’une médaille de bronze en finale du tableau de repêchage des – 63 kg. C’est une fille à suivre car elle fait partie des meilleures françaises de sa catégorie.

Saint-Laurent-Blangy, champion de France des clubs pour la 23e fois

Illustration de la domination immercurienne : Pierrick Martin, Damien Sikora et Romain Beugnet… constituent le podium du C1 senior. Photo © ASL

Illustration de la domination immercurienne : Pierrick Martin, Damien Sikora et Romain Beugnet… constituent le podium du C1 senior. Photo © ASL

CANOE-KAYAK.- La saison de canoë-kayak a connu son épilogue le week-end dernier à Vichy avec les championnats de France de marathon où le club de Saint-Laurent-Blangy a remporté pas moins de 15 médailles, confirmant ainsi sa suprématie nationale. Champion de France des clubs pour la 23e fois depuis 1982, l’ASL a réalisé le grand chelem en remportant les classements aux points et aux médailles, tant en seniors qu’en jeunes. L’on notera au passage que Boulogne-sur-Mer et Lille sont respectivement 3e et 4e, seul Auxerre ayant réussi à troubler la dynamique nordiste. Illustration parfaite de cette domination sans partage, le podium des championnats de France de marathon en canoë hommes seniors est 100 % immercurien avec dans l’ordre Pierrick Martin, Damien Sikora et Romain Beugnet… Pierrick Martin et Damien Sikora remportant également le titre en C2. Et les juniors (20 km) font presque aussi bien avec le doublé Timothée Joyez et Loïc Léonard… Timothée Joyez décrochant lui une deuxième médaille d’or, en C2 associé à E. Leblanc. Même topo chez les cadets (15 km) : Julien Moro décroche deux titres, le premier en monoplace et le deuxième en biplace avec Frantz Vasseur. Côté féminin, les titres senior et junior vont encore à Saint-Laurent, avec Anaïs Cattelet et Julie Cailleretz.
En kayak, la domination de Saint-Laurent-Blangy est moins forte… Même si Gwendoline Morel remporte l’or chez les seniors (24 km) et chez les seniors mixte avec Rémi Clin tandis que l’inamovible Virginie Bayle monte deux fois sur le podium vétéran (20 km) : 1re en K1 et 3e en K2 mixte avec Frédéric Noyen.
Egalement présent à Vichy, le Boulogne canoë kayak a également tiré son épingle du jeu avec les premières places de Victor Reneiski, l’ancien champion olympique bélaruss, en C1 Hommes vétéran 2 (20 km) ; de Christy Cnudde et Manon Follet en C2 dames juniors (12 km) ; la deuxième place des frères Mestre (Nicolas et Sylvain) en C2 cadets ; les troisièmes places de Manon Follet en C1 dames juniors (12 km), d’Elise Dubois et Marie Joly, en C2 cadettes (10 km) ; d’Annaëlle Ansel et Mathilde Hoyer en K2 cadettes (15 km) qui terminent derrière deux bateaux britanniques.
Autres résultats marquants : Rémi Clin (ASL) et Pierrick Bayle (ASL), 17 et 18e du K1 homme senior (30 km) ; Pierre Simart (ASL), 10e en C1 homme senior (24 km) ; Mathilde Hoyer (BCK) et Sybille Joyez (ASL), 8 et 9e en K1 cadette (15 km) ; Pierre Delporte (ASL) et Frantz Vasseur (ASL), 4 et 5e en C1 cadet ; Nicolas et Sylvain Mestre (BCK) 8 et 10e toujours en C1 cadet ; Marie Joly (BCK) et Elise Dubois (BCK), 8 et 9e en C1 cadette (10 km) ; Christy Cnudde (BCK) 5e en C1 dame junior (15 km) ; Jason Le Bot et François Pierzchlewicz, Antoine Delporte et Gaëtan Legault, Julien et Valentin Beugnet, tous de l’ASL, et respectivement 6e, 8e et 9e en C2 homme senior (24 km) ; Flore Cuvelier (ASL) 5e en K1 dame junior (20 km); Aurélie Accary et Maxime Beaumont (BCK) 4e en K2 mixte (24 km).

Fin de saison à Saint-Omer

HIPPISME.- Satisfaction à l’hippodrome de Saint-Omer où la saison a été bien meilleure que celle de l’an dernier. Le nombre de spectateurs a augmenté de 10% et les mises (enjeux) ont progressé dans la même proportion.
Marc-François Rivenet, le président du comité, se déclare « satisfait ». « Dans un contexte économique pas fameux, et alors que les autres hippodromes accusent une nette baisse de leur fréquentation, nous avons redressé la barre après une année 2012 impactée négativement par les mauvaises conditions météorologiques. La première partie de l’année 2013 fut très bonne, j’ai perçu que les gens étaient heureux de retrouver leur hippodrome. Ensuite, ça s’est gâté un peu avec la pluie mais, au final, nous réalisons une bonne saison. Sur le plan sportif, on a su relever le défi en proposant des épreuves d’un niveau encore meilleur ».
Ce dimanche 6 octobre a lieu la 6e et dernière réunion de l’année. L’occasion de finir en beauté avec la Fête des hippodromes. Fête oblige, il faudra seulement débourser 3 euros pour accéder au champ de courses et une grande tombola permettra aux spectateurs de remporter de nombreux lots mais cela ne doit pas faire oublier la compétition avec huit courses au programme.
Les organisateurs ont décidé de mettre l’accent sur l’élevage en proposant des courses réservées exclusivement à de jeunes chevaux de 3 et 4 ans ayant encore besoin de faire leurs preuves sur les pistes. Les outsiders devraient tirer leur épingle du jeu et les rapports s’annoncent pimentés pour les parieurs !
En vedette, le prix de la radio RDL qui s’adressera sur le parcours sélectif des 2.650 mètres à des poulains de 4 ans n’ayant pas gagné 13.500 €. Départ de la première épreuve ce dimanche à 14h15. Entrée : 3 €. Gratuit pour les moins de 16 ans.

Podiums mondiaux pour le Burburain Magier

PETANQUE.- La pétanque n’étant pas un sport parmi les plus médiatisés, surtout dans le Pas-de-Calais, la nouvelle était passée inaperçue. Pourtant, elle vaut la peine d’être portée à la connaissance du monde sportif… Le Burburain Guillaume Magier a remporté deux médailles de bronze lors des championnats du monde juniors qui ont eu lieu fin août à Montauban… Une première avec l’équipe de France de triplette et une seconde dans le tir de précision.