Thomas Masson conserve sa ceinture nationale

Thomas Masson a toujours conservé la maîtrise de son combat. - Photo © PVC

Thomas Masson a toujours conservé la maîtrise de son combat. – Photo © PVC

BOXE.- Samedi soir, devant son public, Thomas Masson a conservé son titre de champion de France des poids mouche en battant aux points son challenger Redouane Asloum. Le combat a été très intense, les deux hommes se rendant coup pour coup… Compté au 1er round, Asloum a vite retrouvé ses esprits et relevé le défi physique que lui imposait le Bruaysien. Celui-ci est resté maître de la situation jusqu’à la dernière seconde même si l’un des trois juges mettait les deux boxeurs à égalité.
Avec ce succès, Thomas Masson confirme bien qu’il est aujourd’hui le meilleur dans sa catégorie. Lui qui avait surpris beaucoup de monde en prenant le titre à Hassan Azaouagh, l’a déjà défendu brillamment à deux reprises et peut maintenant espérer disputer un championnat d’Europe.

Redouane Asloum, au tapis en début de combat. - Photo © PVC

Redouane Asloum, au tapis en début de combat. – Photo © PVC

Un peu plus tôt dans la soirée, Jérémy Beccu s’est imposé contre Adel Adjouis dans la catégorie des poids coq… Un succès étriqué. Beccu, vif comme l’éclair, a connu un début de combat à son avantage mais a perdu de sa superbe au fil des rounds et sa victoire aux points n’a apparemment pas convaincu tout le monde. Beccu va sans doute devoir travailler physiquement surtout s’il veut aller défier Lamiri pour un titre de champion de France. En effet, depuis vendredi soir, et la défaite aux points de l’Héninois Hassan Azaouagh contre le Villeurbannais, il serait maintenant dans la peau du challenger. A suivre.

Jérémy Beccu a remporté un nouveau succès qui demande à être confirmé avant de disputer le championnat de France - © PVC

Jérémy Beccu a remporté un nouveau succès qui demande à être confirmé avant de disputer le championnat de France – © PVC

Parmi les autres combats de la soirée de samedi, l’on mentionnera encore la victoire de Vincent Legrand contre le vétéran géorgien Malkhaz Tatrishvili… par arrêt de l’arbitre à la 2e reprise. Un combat qui finalement n’avait pas grand intérêt tant la différence était importante, dans tous les sens du terme.

Vincent Legrand pour un succès trop facile. - © PVC

Vincent Legrand pour un succès trop facile. – © PVC

Résultats amateurs : Dorian Delpierre (junior, -60 kg) bat Stéphane Devred ; Marine Beleil (senior) bat Sophie Sommerard ; Théau Ringuéde (cadet, -60 kg) bat Faller Lorenzo ; Julien Roeder (senior) bat le Belge Hainé ; le Belge Nikou Etoulnidi François (senior, -63 kg) bat l’Airois Yohan Leroy.

Beleil - Sommerard: le combat féminin à l'affiche - Photo © PVC

Beleil – Sommerard: le combat féminin à l’affiche – Photo © PVC

Publicités

Publié le décembre 9, 2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :