Premier succès de van Beveren sur l’Enduro

wenduro2014-14Dantesques. Il n’y a pas d’autre mot pour qualifier les conditions dans lesquelles s’est déroulé cet Enduropale 2014, remporté au bout du suspense par Adrien Van Beveren (Yamaha). À 23 ans, il s’impose ce dimanche pour la première fois sur cette épreuve en devançant Antoine Méo (KTM) et le Belge Steve Ramon (Suzuki).

L’Enduropale est par essence une épreuve difficile. Ajoutez à cela un vent fort, de la pluie et des averses de grêle… vous obtenez une édition 2014 qui restera dans les annales. Sur un parcours devenu rapidement plus piégeux que prévu, les 200 000 courageux spectateurs ont assisté à une course particulièrement indécise. Parti en tête, Adrien Van Beveren laisse rapidement la place de leader à Richard Fura, l’un des favoris avant l’épreuve, mais coup de théâtre une demi-heure après le départ, le pilote Kawasaki percute un concurrent à l’arrêt. Le choc est violent, l’amateur reste au sol, Fura lui se relève, repart, puis abandonne quelques minutes plus tard. Antoine Méo, Steve Ramon et Arnaud Degousée prennent tour à tour la direction des opérations, mais le premier cité semble bien être le plus fort.Van Beveren est en embuscade, Milko Potisek et Jean-Claude Moussé sont un peu plus loin. Impossible pour eux de se mêler à la bagarre.
Impressionnant de facilité sur sa KTM, Antoine Méo garde le leadership un long moment, mais à une demi-heure du drapeau à damier, un arrêt aux stands un peu long le contraint à laisser filer Van Beveren. Le jeune pilote originaire de Racquinghem saisit sa chance et s’impose pour la première fois au Touquet. Assailli par la presse, félicité par ses adversaires et ses proches, Van Beveren ne peut contenir ses larmes. Sur le podium, ses premiers mots sont pour Antoine Méo: « Je tiens à lui tirer un coup de chapeau, il était très rapide et m’a tiré une bonne partie de la course ». Sport. Pour lui, ce n’est certainement pas son meilleur enduro du Touquet, mais il ne boude pas son plaisir pour autant: « C’est le plus beau jour de ma vie ». Méo termine 2e donc, Steve Ramon 3e.
La veille, sous un beau soleil, Romain Couprie (Yamaha) a lui remporté son sixième Quaduro en devançant Matthieu Ternynck (Yamaha) et Keveen Rochereau (Honda). Jérémie Warnia, un des grands favoris, a été contraint à l’abandon. Texte et photo © A. Top / Echo 62

Publicités

Publié le février 11, 2014, dans Moto, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :