Joacob-Boschiero: pour un titre de champion d’Europe

Les deux adversaires se craignent et se rerspectent - Photo © A. Top

Les deux adversaires se craignent et se respectent – Photo © A. Top

BOXE.- Ambiance détendue ce mercredi au siège de Cap Calaisis pour la conférence de presse de présentation du combat très attendu entre le boxeur calaisien Romain Jacob et le tenant du titre européen, l’Italien Devis Boschiero. En jeu ce vendredi 14 février au complexe le Calypso à Calais, la ceinture EBU des super plume.

Tous sont unanimes, à commencer par le principal intéressé, Romain Jacob, qui entrera dans une toute autre dimension vendredi. Car face à lui, se dresse une montagne d’expérience, Devis Boschiero, 32 ans, le détenteur de la ceinture des super plume. Pour Thierry Jacob, père et entraineur de Romain, Boschiero est le favori logique, vu le palmarès du boxeur. « Mais avec Jacky (Jacob, le second entraineur du challenger français), nous avons tout mis en œuvre pour que Romain puisse créer la surprise » concède-t-il. Gérard Teysseron, le promoteur du combat, parle « d’un boxeur dur » et n’a pas manqué de louer le courage du Transalpin d’avoir accepter de défendre son titre (qu’il a déjà conservé à trois reprises) chez son adversaire. Pas un problème pour lui, les 3000 supporters de Romain ne lui font pas peur: « J’ai déjà boxé devant 5000 personnes au Japon lors d’un championnat du monde, et pour moi j’avais gagné. Mais les juges en ont décidé autrement ».

Les deux protagonistes sont confiants
Souriant et disponible, Devis Boschiero concède volontiers qu’il y a un peu de tension chez lui. Il connait Romain, un peu, l’histoire de la famille Jacob aussi, et se méfie. Sans aller au-delà: « Avec mon entraineur nous avons fait du bon travail. J’ai confiance en lui. Romain est un très bon boxeur, mais nous avons tout fait pour garder le titre. C’est à lui de venir chercher la ceinture. Je n’ai pas eu de préparation particulière, juste je me suis habitué à boxer un droitier. Je n’ai vu que deux rounds de Romain, c’est un boxeur qui avance, qui presse, mais j’ai plus d’expérience, j’ai fait 36 combats et j’ai remporté quatre fois le titre européen. Ce combat est important pour moi, car à la clef il y a un ticket pour le championnat du monde, je suis le challenger officiel du champion WBC »
Le boxeur Calaisien ne se polarise pas non plus sur son adversaire de vendredi, même s’il avance sans tarder que face à lui se présentera un boxeur tout simplement invaincu en Europe. « J’ai vu trois de ces titres de champion d’Europe en vidéo, on a pu l’étudier, mais on ne se focalise pas là-dessus ». La préparation a été longue, d’autant que le combat était d’abord prévu le 31 janvier, elle fut aussi un peu plus physique que d’habitude: « ça a été plus dur, tout simplement parce que le combat est prévu en 12 reprises de 3 minutes, et c’est une première pour moi ». L’expérience de l’Italien? Qu’importe. « Evidemment que son expérience est un atout, mais s’il ne fallait que de l’expérience pour gagner, ça ne servirait à rien de boxer! Ce n’est pas un problème pour moi, car j’ai aussi des atouts à faire valoir. Je suis serein, j’essaye de ne pas me mettre trop de pression. Et puis je suis à domicile, c’est un plus… ses quatre titres, il les a gagnés à domicile ».- A. Top

Publicités

Publié le février 13, 2014, dans Boxe, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :