Archives Mensuelles: avril 2014

Belle répétition pour les poloistes audomarois

Ce diaporama nécessite JavaScript.

KAYAK POLO.- Ce week-end se déroulait le tournoi international du Pas-de-Calais sur le bassin des soldats à Saint-Omer. Sept pays étaient représentés, du Royaume-Uni à l’Iran en passant par la Russie, pour un total de 30 équipes engagées sur l’ensemble du week-end. Soit une belle répétition avant l’ECA Cup (coupe d’Europe) qui aura lieu sur ce même bassin les 25 et 26 mai.
Sur le plan sportif, les Audomarois ont brillé. L’équipe féminine qui jouait en deuxième division dans le but de progresser dans son championnat de France, s’est classée 6e. L’équipe masculine qui était privée de ses internationaux en stage (Geoffrey Laurence, Matthieu Lalliot et Romain Morel) avait fait appel aux réservistes et n’a été battue qu’en finale contre Thury-Harcourt (5-4).
Les classements

Publicités

Sept journées de compétitions équestres

EQUITATION.- Sportivité, qualité, diversité et convivialité seront en de mise durant la première quinzaine de mai au haras de l’Ermitage à Laventie (1 rue de la Vangerie) où un programme d’épreuves diversifiées, est proposé : poneys et chevaux, saut d’Obstacles (CSO) et dressage, dans toutes les catégories pro, amateur, club et para équestre.
Les concurrents devraient venir du Nord, du Pas-de-Calais, de Picardie, d’Ile de France, de Normandie et même de Belgique.
Au total il y aura sept journées de compétitions (8h à 20h) : du Jeudi 1er au dimanche 4 mai ; le 8 Mai pour le CSO ; les 10 et 11 mai pour le dressage.
Durant ces journées, le Haras, en collaboration avec son association, mettra tout en œuvre pour que chaque concurrent, accompagnateur ou spectateur puisse apprécier la qualité des nombreuses infrastructures mises à disposition, dont la grande piste de concours de 90 X 50m récemment achevée…
En savoir +

Au nom de la tradition

Photo © SCH SAINT-OMER

Photo © SCH SAINT-OMER

HIPPISME.- Les historiens sont formels : cela fait désormais 427 ans que des courses hippiques sont organisées chaque 1er mai dans l’Audomarois. Dans les livres d’histoire, on peut lire qu’Henri IV aurait tout d’abord été séduit par les qualités du Boulonnais, ce cheval de selle étoffé capable de porte les cavaliers en armure. Et c’est ce qui aurait poussé ensuite le monarque à fonder en 1587 dans la vaste cour du château de la Montoire (arrondissement de Saint-Omer) les plus anciennes courses de France début mai.
Depuis des lustres, l’hippodrome de Saint-Omer réalise donc la meilleure affluence de sa saison ce jour là. Ainsi, pour contenter les 1 500 spectateurs attendues cette année, les organisateurs ont concocté un programme de qualité avec huit courses de trotteurs, dont certaines réservées à de jeunes poulains et pouliches qui effectueront leurs premiers pas en compétition. L’ouverture de la saison, il y a trois semaines, fut magnifique. Avec le beau temps, il y a eu foule. Il faut dire qu’il y avait des vedettes comme Jos Verbeeck et Pierre Vercruysse. Le 1er mai, c’est différent. Au nom de la tradition, les audomarois mais aussi des Calaisiens, Dunkerquois et Boulonnais viennent voir les courses aux Bruyères. « Le temps fort de la journée sera le Grand prix de la Fédération du Nord, doté de 30 000 € de prix» se réjouit Marc-François Rivenet, le président du comité. Il verra des chevaux expérimentés de 5 à 10 ans (10 ans, âge maximum pour courir un cheval en France) en découdre sur le parcours sélectif des 2 625 mètres. Un seul cheval de 10 ans, Quicerati, sera au départ de cette course.

La North Sea Cup à Wimereux

PLANCHE A VOILE.- Après les Pays-Bas et Ostende (3-4 mai), Wimereux accueillera les 23 et 24 mai, la 3e manche de la North Sea Cup 2014, compétition de planche à voile qui accueille tous les ans, des coureurs de haut niveau attirés par la qualité et le niveau de confrontation élevé des régates.
L’épreuve qui en est à sa 23e édition, sans interruption, offre aux compétiteurs un circuit de régates sur les supports des planches à voile à dérive telles que la Bic 2.93, la planche hybride (support olympique d’entraînement), la planche olympique RS:X et la catégorie Raceboard.
Seule régate de planches à voile en Nord – Pas-de-Calais de niveau international, la North Sea Cup affirme le leadership de la région en nautisme. Elle permet aussi de faire connaître les infrastructures et le plan d’eau. Toutes les épreuves comptent pour le classement mondial des coureurs ce qui garantit la présence des compétiteurs en Planche olympique. Les meilleurs coureurs de France seront, une fois encore, présents au rendez-vous. La 4e et dernière sera organisée en septembre en Grande Bretagne.
Equipes engagées : sélections nationales des Pays-Bas, de Belgique, d’Allemagne, de Grande-Bretagne ; équipes régionales d’Ile de France, Nord – Pas-de-Calais, Picardie, Centre, Champagne-Ardennes, Lorraine et Poitou-Charentes.

A Lens, les sauts se multiplient

PARACHUTISME.- Après la trêve hivernale, la reprise des activités du CERP Lens (Centre école régional de parachutisme) a eu lieu courant mars, les sauts se faisant à partir d’avions du club de Maubeuge, en attendant le retour du Pilatus de Lens, parti en révision obligatoire complète, jusqu’au moindre rivet, décapage et nouvelle peinture compris. L’activité tandem (saut avec moniteur, ouvert à tous à partir de 15 ans) a aussi repris, avec trois moniteurs diplômés. Enfin le CERP Lens participera au meeting aérien du 18 mai à Bénifontaine avec des sauts de démonstration et le stand du club.
Dans les semaines qui viennent deux compétitions seront organisées : les 3 et 4 mai, coupe départementale organisée par le comité départemental de parachutisme (précision d’atterrissage et vol relatif) ; les 12, 13 et 14 juillet, compétition nationale de précision d’atterrissage et de voltige, organisée par la Fédération française de parachutisme et le CERP Lens, avec le concours de toutes les équipes de France.
Côté résultats, Charles Rommel a remporté une belle médaille de bronze aux Etats Unis, avec l’équipe de France de vol relatif à 8, en soufflerie.

Carène toute propre pour Destination Calais

Ce diaporama nécessite JavaScript.

VOILE.- C’est reparti pour une nouvelle saison riche en événements enthousiasmants ! Destination Calais est revenu de Nieuvwport il y a 15 jours avec une belle carène toute propre pour aller vite. La différence avant et après la sortie d’eau est impressionnante… dit le skipper Pierre-Yves Chatelin qui a effectué ses premières sorties de la saison sous le soleil calaisien, sans trop de vent mais suffisamment pour aller vite quand même. A bord des jeunes, notamment lauréats d’un concours organisé par Habitat 62/59, nouveau partenaire de Destination Calais, sur le thème du développement durable. De quoi mettre en appétit avant une saison sportive dont le point d’orgue sera la Route du Rhum (départ le 2 novembre).
Grace à la ville de Calais, à Cap Calaisis et au Conseil général du Pas-de-Calais, fidèles partenaires de Destination Calais, depuis des années, une grande partie du budget est assurée, mais la recherche des derniers partenaires nécessaires prend beaucoup de temps : « il manque encore les 15000 euros qui nous permettraient de changer notre grand voile qui a beaucoup servi et n’est plus très performante», dit P.-Y. Chatelin.
Dans les 3 mois à venir, Destination Calais poursuivra les sorties pour les jeunes les mardis et mercredis après midi, sera présent aux fêtes de la mer à Calais les 6,7 et 8 juin et à la Capcup organisée à Calais les 28 et 29 juin par le Calais Business Club, nouveau et très important partenaire du bateau pour cette saison. Nous en reparlerons!

L’Iran et la Russie à Saint-Omer

KAYAK POLO.- Ce week-end des 26 et 27 avril, Saint-Omer accueillera le tournoi international de kayak polo du Pas-de-Calais, rehaussé cette année par la présence des équipe de l’Iran et de la Russie. L’épreuve sera l’occasion de voir évoluer quelques belles équipes françaises et étrangères.
Reste que les poloistes audomarois sont concentrés sur leur championnat où ils occupent la 5e place, à mi-saison. Récemment en déplacement à Condé-sur-Vire, ils ont d’abord perdu contre Avranches (3 à 2), encaissant le dernier but dans les toutes dernières secondes. Au deuxième match, ils se sont repris, au grand malheur de Saint Grégoire sèchement battu 7 à 4 ; avant de faire match nul contre Acigné (6-6), alors qu’ils étaient menés 2-0. Deux matchs restaient alors au programme du week-end le premier contre Lochrist, remporté sur le score serré de 2 à 1 ; le second contre Pont-d’Ouilly également gagné par 5 à 0.

Harnes pour une place en finale

VOLLEY-BALL.- La Ligue nationale de volley-ball organisera les finales des championnats de France de Ligue A féminine, Ligue A et Ligue B masculines, le jeudi 8 mai, à Paris, Halle Carpentier. Et il n’est pas impossible que le Pas-de-Calais soit présent avec les garçons de Harnes qui évoluent en Ligue B.
Après les play-offs qui ont débuté le 10 avril, 4 équipes de chaque ligue ont obtenu un billet pour le carré final et s’affronteront à partir de ce vendredi 25 avril en demi-finales aller-retour. Harnes donc, tentera d’arracher sa place en finale contre Tourcoing… Match aller, vendredi 25 avril à Tourcoing (20h). Match retour mercredi 30 avril à Harnes (20h).

Sur le podium provisoire

Le Audomaroises occupent la 3e place du championnat de France - Photo @ CKSO

Le Audomaroises occupent la 3e place du championnat de France – Photo @ CKSO

KAYAK POLO.- La deuxième journée du championnat de France N1 dame s’est déroulée à Saint-Omer. L’équipe du CKCSO a débuté en s’imposant aisément face à l’équipe régionale d’Île de France 13 à 1. Ensuite les Audomaroises ont affronté l’équipe départementale du Calvados… Match engagé et compliqué, mais en faisant preuve de rigueur elles s’imposent 5-4.
Le dimanche l’équipe du CKCSO a débuté par une défaite contre l’équipe départementale de Loire atlantique, concurrent direct pour le haut de tableau (6-1) mais a terminé sur une bonne note en battant facilement Avranches 10-0. Grâce à ses trois victoires, le CKCSO occupe la troisième place.

Le Pas-de-Calais au rebond

Ce diaporama nécessite JavaScript.

BASKET.- Le basket se porte plutôt bien dans notre département même s’il faut regretter la relégation en ligue 2 des filles d’Arras. Sauvées par leur saine gestion la saison dernière, elles avaient obtenu le droit de rester au plus niveau en dépit de leurs résultats sportifs… Résultats qui n’auront pas été meilleurs cette année, et cette fois la descente semble inéluctable à moins d’un nouveau miracle administratif… En revanche, le Cob Calais, lui, devrait retrouver sa place parmi l’élite nationale, étant actuellement en tête de la ligue 2.
Chez les hommes, il faut suivre avec attention le championnat de Pro B où Boulogne-sur-Mer est en tête à cinq journées de la fin… L’accession en Pro A est envisagée, mais rien n’est fait. Si au terme de la dernière journée (le 2 mai), Boulogne est premier, il est champion et accède directement à la Pro A. S’il n’est plus premier alors il faudra attendre le résultat des play-offs qui débutent le 13 mai… Play-offs auxquels Le Portel (4e)peut également prétendre.