Des policiers adeptes de la boxe française

Photo © PVC

Photo © PVC

Une vingtaine de policiers, sportifs de haut niveau et pratiquant différentes techniques de boxe (anglaise, muay thaï, française, kick boxing) ont participé durant deux jours à Vendin-le-Vieil à un stage régional de préparation au championnat de France de boxe française de la Police nationale qui aura lieu les 25, 26 et 27 juin à Carcassonne. Un remake des Brigades du Tigre.

Parmi les stagiaires figuraient des sportifs bien connus dans le Pas-de-Calais comme le Calaisien Nicolas Chuimmiento, plusieurs fois champion de France, d’Europe et du monde de boxe française, ou l’Héninois Hassan Azaouagh, plusieurs fois champion de France professionnel de boxe anglaise… et d’autres : Jonathan Boniface de Beaurains, Mickaël Gaquère de Lapugnoy, Mahieu Céran de Calais, Aurélien Varrière de Vendin-le-Vieil qui partageaient leur entraînement avec des boxeurs du Nord dont Alexandre Doucare, de Petite-Forêt, plusieurs fois champion de France (civil et police) et vainqueur des Jeux mondiaux Police – Pompiers en 2009, 2011 et 2013 ; Cédric Moris, champion d’Europe de kick boxing ou encore Grégory Poupaert, vice-champion du monde de muay thaï. Rien que du beau monde… Des filles aussi avec Adeline Dheilly et Jennifer Leclair, venues de Lille.
Durant les deux jours, les stagiaires ont beaucoup travaillé sous la conduite de Philippe Vancoillie, conseiller technique Nord de la Fédération des sports de la Police nationale, spécialiste des sports pieds-poings. L’objectif principal était de bien appréhender la boxe française singulièrement différente des autres boxes, avec en plus une donnée importante : il s’agit d’un championnat de France technique, donc les coups ne sont pas portés et c’est bien la qualité du geste qui est importante. Pour autant les quelques oppositions auxquelles nous avons pu assister témoignent de l’engagement physique dont chacun doit faire preuve.
Le fait que le rassemblement ait été fixé à Vendin-le-Vieil, n’est pas un hasard car il y a là une salle dédiée à ces sports de combat… Salle animée par Jacques Gosciniak, entraîneur diplômé d’État, qui a derrière lui une expérience de 40 ans de pratique et qui fut brigadier-chef à la brigade anti-criminalité de Lens, Cathy Gosciniak étant la présidente.
Pour Didier Hiel, maire de Vendin-le-Vieil, qui est allé faire un petit coucou aux stagiaires, l’organisation de ce stage dans sa commune, n’est que la reconnaissance d’un travail entamé depuis de longues années (le club a organisé 8 championnats régionaux de muay thaï)… Et pour lui qui est vice-président du conseil général chargé des sports, c’est aussi l’occasion de montrer l’exemple.

Publicités

Publié le juin 6, 2014, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :