Patrick Lechevin, médaillé de bronze des championnats de France handi-boxe

Photo © DR / Le Portel

Photo © DR / Le Portel

Le Portelois Patrick Lechevin a brillé et s’est offert une médaille de bronze aux 6e championnats de France handi-boxe organisés au Creps de Bourges.

Cette compétition nationale a été l’une des plus remarquables, environ 150 intervenants (boxeurs, entraîneurs, accompagnateurs…) ont contribué à faire de ce challenge, une grande fête annuelle avec près de 80 handi-boxeurs.
« Boxer ensemble pour mieux vivre ensemble », telle est la devise de l’handi-boxe. Durant ce week-end, la communion entre tous les participants a été totale. « La fraternité, le dépassement de soi, l’émotion, les larmes de joie, l’humanité, l’échange, la solidarité, la communion, autant de mots pour qualifier tout ce qu’ont vécu les participants du challenge à Bourges », a déclaré le président du comité régional de boxe du Centre, Robert Guettier. Handicap moteur, handicap mental, en fauteuil, avec un poing, adulte, jeune, quasiment tous les handicaps étaient représentés.
Pour le Pas-de-Calais, Patrick Lechevin, alias « Papate » ou encore « Bisous-bisous », s’est bien comporté dans la catégorie boxe en fauteuil. Combattant expérimenté et malgré les difficultés rencontrées durant l’année, il a montré que « boxer ensemble pour mieux vivre ensemble » est possible chez les « Serre-dents », surnom du club de boxe du Portel. Avec son staff composé de Bertrand Sailly et Elise Tiquet, c’est dans des affrontements sportifs acharnés mais aussi dans un fair-play et une courtoisie extraordinaires que s’est illustré le Portelois.
Les boxeurs en fauteuil s’affrontent de trois quart-face en assaut, jugés donc à la touche à la Scoring-Machine. Dans sa 1re rencontre, face au boxeur lyonnais Jérôme Joseph, Lechevin a eu du mal à se concentrer et s’est incliné de justesse. Loin de se démobiliser, il a ensuite franchi sans encombre les différents ateliers proposés comme l’ « Interactiv’boxing » où le but est de boxer une cible aléatoire. Avec un score de 100%, 100% et 80%, c’est la 1re performance du championnat. A l’atelier « Boxing performer », « Papate » il a réalisé 135 touches en 30 secondes, avant de passer à la leçon individuelle avec Souliman Aboudrachidov (membre de l’équipe de France) et Mahyar Monshipour, les parrains de l’édition 2014.
Pour sa dernière rencontre, en phase finale, Patrick Lechevin a rencontré Benjamin Tartarin du Boxing club décinois. Le Portelois s’est donné à 110% et au terme d’un affrontement technique acharné, il a été déclaré vainqueur remportant ainsi la médaille de bronze du championnat de France. Le coach Bertrand Sailly s’est dit très fier de ses poulains et confiant pour l’avenir.

Publicités

Publié le juin 12, 2014, dans Boxe, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :