Le Pas-de-Calais lance le Tour en France

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le peloton du Tour de France s’en est allé, sous la pluie. Il a quitté la région, direction la Champagne et la Lorraine, avec à sa tête un maillot jaune porté par l’Italien Nibali.

Arrivés d’Angleterre, les coureurs avaient la ville du Touquet comme premier rendez-vous dans l’hexagone, soit le départ de la 4e étape… L’occasion pour Arnaud Démare, le tout récent champion de France, de montrer enfin son beau maillot tricolore à ses supporters. Démare presque un régional, il est picard, qui a pris l’habitude de briller sur nos routes, vainqueur des deux dernières éditions des 4 Jours de Dunkerque et lauréat du Grand prix d’Isbergues.
La caravane publicitaire ayant égrainé ses chars sous le beau soleil de la Côte d’Opale, les coureurs pouvaient enfin accéder au podium pour la traditionnelle cérémonie des émargements toujours intéressante car elle permet de voir chaque concurrent un à un, avec cette fois une attention particulière pour les deux coureurs du Pas-de-Calais : l’Arrageois Adrien Petit, sous le maillot de Cofidis et le Bruaysien John Gadret, sous celui de Movistar…
Mardi 8 juillet, 13h30, le peloton qui a déjà perdu quelques coureurs, Cavendish notamment, faisait alors ses premiers tours de roue pour un départ promenade sur le front de mer de la station des 4 Saisons. Pour le reste l’on retiendra que deux hommes, Thomas Vœckler et Luis Maté, ont ensuite traversé le Pas-de-Calais avec quelques minutes d’avance sur le reste de la troupe mais que devant le Grand-Stade à Villeneuve-d’Ascq, c’est l’Allemand Kittel qui s’imposait au sprint.
Reste que dans les têtes, c’est l’étape du lendemain, au départ de Ypres, qui trottinait… Inquiétante parce que ponctuée de secteurs pavés, avec une arrivée jugée à Arenberg, haut lieu de l’Enfer du Nord où l’on ne peut pas gagner le Tour mais où l’on peut le perdre. C’est ce qui est arrivé à Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, victime de chutes à répétition qui ont eu raison de son courage et l’ont obligé à quitté prématurément la Grande boucle, le corps endolori, alors que le Néerlandais Lars Boom remportait la victoire d’étape… Pour tous ceux qui ont surmonté l’épreuve sans trop d’encombres, à commencer par Nibali qui confortait son avance en tête du classement général, c’était un ouf de soulagement, d’autant que le lendemain s’annonçait plus calme.
Cela aurait même pu faire figure de journée de détente si le soleil avait su remonter au jour après être tombé en morceaux dans la fosse d’Arenberg. Malheureusement, il était encore aux abonnés absents… Un vrai temps de 11 Novembre pour une journée placée sous le signe de la commémoration de la Grande Guerre. C’est ainsi que, tôt le matin, en présence de quelques journalistes qui avaient su se lever, Bernard Hinault, Bernard Thévenet et Christian Prudhomme se noyaient dans le brouillard de la nécropole de Lorette, pour aller déposer une gerbe au pied de la plaque commémorant la disparition de François Faber, vainqueur du Tour en 1909, disparu sur le front de l’Artois en 1915… Cérémonie intimiste, en présence des gardes d’honneur de Lorette… loin du brouhaha de la citadelle d’Arras où les amoureux du vélo se pressaient pour voir leurs petits préférés. Parmi eux, la famille et les amis d’Adri (Adrien Petit), de passage à la maison, qui effectuait une sortie plus longue qu’à l’accoutumée du car de Cofidis pour répondre aux questions des journalistes locaux et embrasser brièvement ses proches… Mais l’heure n’était pas à la fiesta. Après quelques mètres dans la terre rouge imbibée d’eau de la cour de la citadelle et quelques dizaines de pavés que les militaires ont battu pendant si longtemps, le peloton franchissait porte et douves pour s’en aller vers Bapaume… et Reims où l’Allemand André Greipel remportait un sprint massif qui faisait le bonheur de Nibali… solide maillot jaune.

Publicités

Publié le juillet 12, 2014, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :