Championnats de France de canoë-kayak : le Pas-de-Calais brille sur 1000 m

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un podium 100 % Pas-de-Calais en canoë monoplace et Maxime Beaumont sur la 2e marche en kayak… Les championnats de France ont bien débuté pour Saint-Laurent-Blangy et Boulogne-sur-Mer.

Les résultats enregistrés hier en fin d’après-midi, au terme de la première journée des championnats de France de canoë-kayak qui ont lieu à Gravelines n’ont rien d’une surprise. Podium royal en canoë sur 1000 m, avec Matthieu Goubel, le Boulonnais, qui a mené sa finale de bout en bout et devancé les deux sociétaires de Saint-Laurent-Blangy, Matthieu Beugnet et Adrien Bart… Trois garçons qui font partie de l’équipe de France et préparent actuellement les championnats du monde après leur récente participation aux championnats d’Europe.
En kayak, également sur 1000 m, la domination nordiste est apparue moins nette d’autant que les espoirs comme Pierrick Bayle (Saint-Laurent-Blangy) et Franck Le Moël (Mantes-la-Jolie) sont absents, disputant actuellement les championnats d’Europe U23 à Szeged. Reste que le Boulonnais Maxime Beaumont est monté sur la 2e marche du podium, derrière Cyrille Carré et devant Arnaud Hybois avec qui il vient de remporter une médaille d’argent aux championnats d’Europe. Pour Beaumont qui n’est pas là sur sa distance de prédilection – préférant le 200 m – c’est une belle satisfaction.
Autres finales hier soir, celles du canoë et du kayak dames sur 500 m, où là le Pas-de-Calais est totalement absent des podiums. Normal en canoë puisque nos meilleures représentantes sont à Szeged, normal aussi en kayak où la succession de Marie Delattre-Demory – dans le Pas-de-Calais – n’est pas encore assurée, même s’il faut souligner le très beau résultat de Gwendoline Morel (Saint-Laurent), connue pour ses performances en marathon, 6e d’une course remportée par l’inaccessible Sarah Guyot… Sarah Guyot, la sociétaire de Tours qui progresse chaque année (double championne d’Europe U23, il y a trois semaines à Mantes) et fait maintenant figure de chef de file du kayak féminin français.
Enfin l’on soulignera le titre remporté en vétérans par les Boulonnais Jérôme Hoyer et Viktor Reneiski, en C2 sur 500 m.

Publicités

Publié le juillet 19, 2014, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :