Beaumont, Tchamba, Goubel et Bart : le Pas-de-Calais brillant aussi sur 200 mètres

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Maxime Beaumont a fait étalage de sa classe hier en fin d’après-midi sur le bassin du PArc de l’Aa à Gravelines, en remportant le titre de champion de France de kayak sur 200 m, sa spécialité.
Le Boulonnais, 4e des Jeux de Londres et tout récent vice-champion d’Europe en K2, a montré qu’il n’était pas prêt à laisser son leadership à un autre et qu’il avait bien l’intention d’être à nouveau aux Jeux, à Rio. Vainqueur de sa série et de sa demi-finale, il a ensuite fait preuve d’une grande maîtrise en finale où la moindre erreur aurait été exploitée par ses adversaires… Notamment Sébastien Jouve et Arnaud Hybois qui ont crû jusqu’au bout en leur chance, au point de ne pas pouvoir être départagés pour la seconde place.
L’autre temps fort de la journée d’hier était la finale du canoë monoplace, sur 200 m également, avec un Mathieu Goubel qui avait bien envie de remporter le titre, alors même que la distance n’est pas vraiment sa spécialité. Il a bien failli réussir mais son ancien coéquipier William Tchamba, désormais licencié à Mantes-la-Jolie, l’a privé de ce succès au profit d’un jeté de bateau sur la ligne d’arrivée. Le Boulonnais qui s’était imposé sur 1000 m vendredi a donc du se contenter d’une médaille d’argent, alors que le sociétaire de Saint-Laurent-Blangy, Adrien Bart, complétait un podium aux couleurs très Pas-de-Calais.
Concernant les clubs de notre département justement, l’on soulignera encore le doublé réalisé par les frères Mestre, Nicolas et Sylvain, en canoë monoplace cadets sur 200 m… Deux Boulonnais dont on dit le plus grand bien. Petit déception en revanche pour Julien Moro, de Saint-Laurent-Blangy, qui a du se contenter de la 2e place en canoë junior, derrière Louis Cézard. Enfin l’on mentionnera encore la 7e place de Gwendoline Morel en kayak monoplace, 7e sur 200 mètres alors que c’est une spécialiste du marathon, l’épreuve étant remportée par Sarah Guyot, de Tours, sans véritable rivale actuellement.
En marge de ces championnats de France qui se poursuivent aujourd’hui et demain avec l’entrée en lice des juniors et seniors U23 qui arrivent tout droit des championnats du monde à Szeged, il y avait deux autres compétitions : les 1er championnats de France de handikayak aux termes desquels Saint-Laurent-Blangy s’est vu décerner le titre de meilleur club handikayak de France; et la Régate nationale de l’Espoir, réservée aux minimes, où le Nord – Pas-de-Calais a fini 4e, à quelques points seulement du podium, la 1re place revenant très logiquement à la Bretagne.

Publicités

Publié le juillet 21, 2014, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :