Canoë-kayak : Saint-Laurent-Blangy conquiert le Québec

Les membres du club de canoë-kayak de Saint-laurent-Blangy viennent d’effectuer un séjour au Québec qui s’est achevé dimanche avec une participation au championnat du Québec de longue distance organisé sur le bassin olympique de Montréal.

Le stage d’entraînement à Trois-Rivières a été une réussite tant les sportifs des deux clubs ont mesuré l’intérêt des échanges et de l’entraînement partagé sur une rivière qui se jette dans le Saint-Laurent le tout dans un décor de carte postale. Parmi les temps fort du séjour, il y a eu la rencontre mairie bien sur comptera mais aussi le rendez-vous avec le directeur adjoint du « lycée sportif » où 650 athlètes représentant 27 sports effectuent leur double-projet sport et étude. Avec 15 h par semaine libérées en collège et toutes les après-midi en lycée, il y avait de quoi faire rêver nos athlètes français. Le président Bayle qui s’est fait communiquer les éléments de mise en place d’un emploi du temps, est rentré avec un projet qui sera porté aux décideurs qui souhaitent soutenir les jeunes sportifs.
Côté compétition, les Immercuriens ont su dépasser la fatigue emmagasinée durant le stage et trouver les ressources pour disputer ces championnats qui se déroulaient en deux temps : un 2000 m contre-la-montre le matin et un 10 000 m l’après midi, tout cela en monoplace et face à de nombreux membres du collectif canadien junior, senior ou U23.
En kayak homme Pierrick Bayle a profité à plein de son expérience en s’adjugeant les premières places sur les deux distances avec notamment un sprint à l’arrivée du 10 000 qui lui a valu les applaudissements du public présent dans les tribunes du stade olympique. En canoë homme très beaux podiums des deux membres de l’ ASL, puisque Damien Sikora l’a emporté devant le canadien Gabriel Beauchne (4e en C2 1000 aux derniers Mondiaux de Moscou) et Romain Beugnet, tous trois se tenant en 8 secondes. Sur le 10 000 m, c’est au sprint que Le canadien s’est imposé devant Daminen, Romain ayant eu des ennuis en course.
Chez les féminines aussi, le séjour a été profitable car les deux meilleures Canadiennes, médaillées mondiales, sont du club de Trois-Rivières. Pour Anais Cattelet (2e en C1 senior sur les deux distances ) et Julie Cailleretz (2e également mais en junior ), ce stage leur a ouvert des pistes de travail. Quant à Virginie Bayle, elle a obtenu la 2e place en k1 dame vétéran sur le 2000 m et elle a remporte le 10 000 m devant une canadienne, sacrée championne du monde de marathon masters à Oklahoma City la semaine précédente.
En 2015, ce sont les Québecquois qui viendront à Saint-Laurent, du 23 octobre au 12 novembre. Une vingtaine d’athlètes seront du voyage. Le staff de l’ASL et les familles (car le logement chez l’ habitant est une plus value dans cet échange) ont donc plus d’ un an pour préparer cet échange qui a déjà marqué déjà les esprits.

Publicités

Publié le octobre 1, 2014, dans Canoë-kayak, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :