En marge de la fête de la Scarpe, renouvellement d’une convention avec EDF

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fête sportive et familiale, la fête du val de Scarpe en Pas-de-Calais a lieu ce week-end à Saint-Laurent-Blangy. Parmi les nombreuses animations et compétitions organisées, le raid programmé dimanche matin a encore fait le plein d’inscrits avec 150 binômes au départ.
Préambule à cette belle manifestation, ce vendredi matin avait déjà lieu une cérémonie, certes symbolique, mais néanmoins importante, avec le renouvellement d’une convention qui lie l’ASL Saint-Laurent-Blangy et EDF associées depuis maintenant 25 ans. À l’époque, ce type de partenariat était assez nouveau mais il faut croire qu’il avait été bien pensé puisqu’il est toujours – et plus que jamais – d’actualité.
Destiné à soutenir les cadets-juniors du club réunis sous le nom d’équipe Espoirs EDF, il a permis d’aider quantité de jeunes athlètes qui, pour la plupart, ont rejoint les rangs des équipes de France jeunes, avant d’intégrer les équipes de France espoirs et seniors, comme marie Delattre-Demory, médaillée olympique à Pékin. Ce matin, Marie et Julie Beugnet, médaillée de bronze aux championnats du monde juniors de marathon, témoignaient de l’importance qu’a eue ce partenariat sur leur carrière. Toutes deux soulignaient qu’il leur avait permis d’acheter du matériel et de participer au financement de stages à l’étranger.
Encore cette année, l’excellence était au rendez-vous puisque tous les membres de l’équipe Espoirs-EDF ont porté le maillot de l’équipe de France et que tous ceux qui ont passé le baccalauréat l’ont obtenu. Un point qu’olivier Bayle, président du club, se plait à souligner.
Signé en 1989, cet accord de partenariat entre EDF et le club de Saint-Laurent, n’a fait que se renforcer et concerne aussi aujourd’hui le développement du handikayak auquel l’ASL apporte une large contribution. Ce n’est pas un hasard si, en juillet dernier, il est arrivé en tête du premier classement national des clubs de handikayak. Un point que tous les intervenants de ce matin ont souligné dans les propos qu’ils tenaient.
En bon officier d’état civil, Nicolas Desfachelle, maire de Saint-Laurent, se réjouissait de célébrer les noces d’argent de l’ASL et d’EDF. 25 ans de partenariat ce n’est pas si courant : « c’est même le plus ancien partenariat d’EDF » notait Etienne Corteel, délégué régional EDF Nord – Pas-de-Calais, Jean-François Astolfi, conseiller auprès du président d’EDF, rappelant pour sa part que ce sont les ingénieurs d’EDF qui sont à l’origine du stade d’eau vive de Saint-Laurent qui a servi d’exemple à beaucoup d’autres.
La Ville de Saint-Laurent et l’ASL ont donc été pionnières… et ont ouvert la voie à un autre partenariat noué il y a 23 ans, qui lie la Fédération française de canoë-kayak et EDF. Pour la plus grande satisfaction de Vincent Hohler, président de la FFCK. Et si cela fonctionne aussi bien, c’est sans doute, comme le dit si bien Michel Létienne, inspecteur à la direction départementale de la cohésion sociale c’est « parce qu’EDF a su investir sur le canoë-kayak et pas seulement acheter de l’image ».

Publicités

Publié le octobre 3, 2014, dans Canoë-kayak, Uncategorized, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :