Aviron : la route de Rio passe par Aiguebelette

Benoît Brunet à l'entraînement Boulogne.- Photo © PVC

Benoît Brunet à l’entraînement Boulogne.- Photo © PVC

Avec pas moins de 61 athlètes pour 18 bateaux, l’équipe de France d’aviron se présente en force aux championnats du monde 2015 organisés sur le lac savoyard d’Aiguebelette. À l’exception du skiff, l’équipe de France est en effet présente sur l’ensemble du programme. Six bateaux sont engagés dans les épreuves masculines toutes catégories, dont cinq dans les disciplines olympiques. Dans le 8, l’on retrouve le Boulonnais Benoît Brunet qui fait équipe avec Laurent Cadot, Benjamin Lang, Cédric Berrest, Valentin Onfroy, Thibaut Verhoeven, Sébastien Lenté, Benoît Baratin – qui a pris la place de Romain Delachaume pendant le stage terminal – et le barreur Emmanuel Bunoz.
A moins de douze mois du début des Jeux de Rio, l’ambition commune est de qualifier les coques pour les régates olympiques mais pour le 8 la barre est haute, contraint de se glisser parmi les 5 premiers pour s’assurer une place aux Jeux. « La pente s’annonce raide, mais son objectif l’an prochain reste de monter sur le podium aux Jeux, explique le sélectionneur-entraîneur Yvan Deslavière. Une ambition qui passe par une bonne performance à Aiguebelette. »

Publicités

Publié le août 28, 2015, dans Aviron. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :