Volley-ball : Nicolas Maréchal déterminant contre le Brésil

Nicolas Maréchal que l'on reconnait ici à gauche de la photo, lors du match contre le Brésil de samedi à Tours, est l'un des éléments importants de l'équipe de France en vue de l'Euro.- Photo © FFVolley

Nicolas Maréchal que l’on reconnait ici à gauche de la photo, lors du match contre le Brésil de samedi à Tours, est l’un des éléments importants de l’équipe de France en vue de l’Euro.- Photo © FFVolley

Au lendemain de sa défaite à Tours face au Brésil (2-3), l’équipe de France a remonté deux sets aux Samba Boys pour à son tour s’imposer en cinq manches (19-25, 19-25, 25-22, 25-22, 17-15) dans un Coubertin surchauffé ! Un bon résultat avant l’Euro auquel l’Harnésien Nicolas Maréchal n’est pas étranger.

Comme samedi à Tours, ce deuxième France-Brésil du week-end a donné lieu hier à un match de très haute intensité qui s’est une fois de plus terminé au tie-break. Après une entame compliquée qui l’a vu souffrir face au block brésilien lors des deux premières manches (19-25, 19-25), l’équipe de France a su réagir sous la houlette des joueurs entrés en cours de match et notamment de Nicolas Maréchal, auteur dès son apparition sur le terrain en début de troisième set, d’une impressionnante série au service qui a permis aux Bleus de se détacher d’entrée (6-0). Un avantage qu’ils conserveront jusqu’au bout (25-22).
Outre Nicolas Maréchal (15 points au total), encore décisif en fin de quatrième set lorsque deux aces de suite ont donné six balles de set à la France qui conclura (25-22), Mory Sidibé (16 points) a apporté beaucoup de punch aux Tricolores, tout comme Julien Lyneel (8 points), déjà vu à son avantage à Tours, tandis que Jonas Aguenier a marqué quelques points décisifs en fin de rencontre, notamment lors du tie-break avec un block qui a permis à la France de faire le break (8-5).
Bref, c’est bien un collectif qui a disposé du Brésil ce dimanche, marque de fabrique de cette équipe de France qui a nettement progressé par rapport au tournoi Wagner en Pologne et va attaquer sereine son déplacement en République tchèque en fin de semaine prochaine, où l’attendent trois nouveaux matches de préparation à l’Euro. D’ici là, les Bleus ont bien mérité leurs trois jours de repos généreusement octroyés par Laurent Tillie.

Publicités

Publié le septembre 7, 2015, dans Volley-ball. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :