L’Euro de football sera aussi scolaire

Les élèves du Lycée Giraux-Sannier de Boulogne-sur-Mer, membres de l'équipe de France de football scolaire 2015, entourant Hélène Para, vice-présidente du conseil régional.- Photo © PVC

Les élèves du Lycée Giraux-Sannier de Boulogne-sur-Mer, membres de l’équipe de France de football scolaire 2015, entourant Hélène Parra, vice-présidente du conseil régional.- Photo © PVC

Lorsque la France a déposé sa candidature à l’organisation de l’Euro de football, elle s’était engagée à accueillir – si elle l’obtenait – toute l’Europe du football et pas seulement celle des pays qualifiés pour ce grand rendez-vous continental. Cette idée que rappelait Jacques Lambert, président de la société d’organisation de l’Euro UEFA 2016, ce matin au siège de Région, à Lille, a fait son chemin avec l’Euro Foot Jeunes, compétition placée sous l’égide de l’UNSS, l’Union nationale du sport scolaire. Et c’est le Nord – Pas-de-Calais qui accueillera la compétition, ou plutôt les compétitions puisqu’il y aura deux tournois, un masculin avec 32 équipes et un féminin avec 16 équipes. Les rencontres se dérouleront sur les terrains du Stadium Lille Métropole à Villeneuve-d’Ascq et ceux de la Gaillette, le centre d’entraînement du Racing club de Lens, à Avion.
Cette très belle manifestation aura l’immense mérite de rassembler des jeunes d’origines différentes… Et par les temps qui courent : « ça fait du bien » dit Hélène Parra, vice-présidente du conseil régional, pour qui il y a « des valeurs à véhiculer à travers le sport ». Un propos qui est bien dans l’esprit de l’UNSS dont le slogan est : « Partageons plus que du sport ». Ce qui sera bel et bien le cas puisque durant la semaine de compétition (29 mai – 5 juin), un programme culturel favorisera les rencontres et les échanges entre les délégations.
Pour Laurent Petrynka, directeur de l’UNSS, cet Euro Foot Jeunes sera l’occasion pour tous les participants (joueurs, jeunes arbitres et officiels) de se fabriquer des souvenirs et de profiter du seul héritage qui vaille, celui de l’humain. Car pour lui, il ne peut pas y avoir de grand événement sans un retour sur la jeunesse.
Avec de tels arguments, il n’est pas étonnant que toutes les collectivités sollicitées pour contribuer au succès de l’opération aient répondu favorablement : le conseil régional, les conseils départementaux du Nord et du Pas-de-Calais, la Communauté urbaine de Lille, la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin, auxquelles s’ajoutent évidemment l’Éducation nationale et la Ligue Nord – Pas-de-Calais de football.
Le tirage au sort des groupes aura lieu en janvier prochain. La France sera représentée par trois équipes : les équipes (masculine et féminine) championnes de France Excellence plus une équipe de garçons pour l’Outre-Mer. Et gageons qu’elles seront à la hauteur de l’événement à l’image des garçons du lycée Giraux-Sannier de Boulogne-sur-Mer, ½ finalistes du championnat du monde 2015 au Guatemala ou des filles du lycée du Sacré-Cœur de Saint-Brieuc, qui ont remporté le titre.

Publicités

Publié le octobre 1, 2015, dans Football. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :