Volley-ball : battue par la Russie, la France peut encore se qualifier pour les Jeux

Nicolas Maréchal au service.- Photo archive © FFVB

Nicolas Maréchal au service.- Photo © FFVB

Battue hier soir à Berlin, par la Russie (3-1), en finale du Tournoi de qualification olympique, l’équipe de France de volley-ball n’a pas décroché l’unique billet mis en jeu pour Rio. Mais tout n’est pas perdu puisque cette place de finaliste lui donne droit de jouer le Tournoi de qualification intercontinental qui aura lieu du 28 mai au 5 juin. Huit sélections y participeront: la France donc, la Pologne, troisième à Berlin, le Japon, pays organisateur, la Chine, l’Australie et l’Iran qui représentent l’Asie, le Venezuela et le Canada.
Par rapport à la compétition que viennent d’achever les Bleus, celle-ci s’annonce moins relevée, mais les hommes de Laurent Tillie, s’ils partiront sans doute avec le statut de favoris au même titre que les champions du monde polonais, devront se méfier de l’Australie, qui les avait battus en finale du Final Four de la Ligue mondiale en 2014 (groupe 2) et ont fait partie du groupe 1 en 2015, au même titre que l’Iran ; à un degré moindre du Canada et du Japon (que la France a dominée quatre fois en Ligue Mondiale en 2015), le Venezuela et la Chine semblant un cran au-dessous.
La formule sportive de ce TQO sera un championnat, à savoir que chaque équipe s’affronte une fois, soit un total de sept matches en neuf jours pour toutes les sélections. Seront qualifiés pour les JO les trois premiers du tournoi ainsi que la première des quatre équipes asiatiques en lice. Si la première équipe asiatique fait partie des trois premiers, le quatrième sera qualifié.
Une qualification pour les Jeux, c’est tout ce que l’on peut souhaiter pour les Bleus qui ont effectué un très beau tournoi à Berlin mais sont apparus trop fatigués pour contrecarrer les desseins de la Russie, championne du monde en titre. Les hommes de Laurent Tillie doivent donc encore attendre, à commencer par l’Harsénien Nicolas Maréchal qui a effectué une belle entrée en jeu hier soir dans le troisième set et fait admirer la qualité de son service. Mais cela ne fut pas suffisant pour renverser la tendance.

Publicités

Publié le janvier 11, 2016, dans Volley-ball, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :