Volley-ball : Maréchal à Harnes contre l’Iran avant le Tournoi de qualification olympique

Formé à Harnes, ancien joueur de Tourcoing, évoluant à Belchatow (Pologne), Nicolas Maréchal revient dans sa région pour jouer contre l'Iran avec l'équipe de France.- Photo © PVC / 2010

Formé à Harnes, ancien joueur de Tourcoing, évoluant à Belchatow (Pologne), Nicolas Maréchal revient dans sa région pour jouer contre l’Iran avec l’équipe de France.- Photo © PVC / 2010

Laurent Tillie a convoqué 19 joueurs pour le stage de préparation au Tournoi de Qualification Olympique au Japon (28 mai-6 juin). Au programme de ce stage : un France – Iran à Harnes avec le local Nicolas Maréchal.

C’est une liste élargie de 19 joueurs que vient de dévoiler ce jeudi l’entraîneur Laurent Tillie, qui justifie ce choix par l’incertitude quant aux arrivées au stage de Montpellier des uns et des autres, nombre d’internationaux tricolores étant concernés en cette fin de saison par les playoffs de leurs championnats respectifs.
Des nouveaux, il y en a trois, récompensés de leur très bonne saison en club : le jeune pointu de Chaumont Pierre Jean Stephen Boyer (20 ans), quatrième marqueur de Ligue A et qui a participé l’an dernier au Mondial U21 au Mexique, le presque aussi jeune passeur de Toulouse (21 ans), Antoine Brizard, et le plus expérimenté central de Chaumont, Horacio D’Almeida, 27 ans.  MVP de la saison régulière en Ligue A, le Sétois Thibault Rossard, qui était du TQO de Berlin, reste dans le groupe, tandis que le Toulousain Trévor Clevenot, qui avait rejoint les Bleus la saison dernière en cours de Ligue mondiale après avoir disputé les Jeux européens de Bakou, est également de la partie à un poste de réceptionneur-attaquant où, de l’aveu de Laurent Tillie, « il existe une grosse concurrence avec Maréchal, Tillie, Ngapeth et Lyneel. »  Autre retour, celui du libero de Tours Hubert Henno, 39 ans
Le reste du groupe est composé du noyau dur de cette équipe de France, à savoir les vainqueurs de la Ligue mondiale et de l’Euro 2015, deuxièmes du TQO de Berlin, dont une bonne partie brille en club cette saison, notamment à l’étranger, ce qui réjouit le patron des Bleus. 
Le stage débutera le 25 avril à Montpellier, où les Bleus resteront quasiment deux semaines, le temps pour le staff de remettre tout ce petit monde à niveau et la préparation se poursuivra à partir du 9 mai à Tourcoing, où l’équipe de France affrontera l’Iran le vendredi 13 mai (20h), les deux équipes se retrouvant le lendemain à Harnes (18h), le fief de Nicolas Maréchal. Pourquoi l’Iran ? « Pas mal d’équipes nous ont sollicités, nous avons choisi l’Iran d’abord parce que c’est un de nos concurrents au TQO au Japon et une équipe que nous n’avons pas jouée depuis longtemps (la dernière fois au Mondial 2014, ndlr), ensuite parce qu’ils ont un style de jeu très intéressant, avec beaucoup de vitesse, de technique et de puissance », répond le sélectionneur. Après ces deux matches, la délégation tricolore restera sur Tourcoing, elle s’envolera pour le Japon le 19 mai, avant d’attaquer le TQO le 28.

FRANCE – IRAN : 14 mai 2016 – 18h00 –  Harnes, salle régionale des sports Maréchal, 128 chemin Valois. Capacité: 2 000 places.

Publicités

Publié le avril 14, 2016, dans Volley-ball. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :