Canoë-kayak : six Moldaves en préparation pour un mois à Boulogne-sur-Mer

L'équipe moldave sur la Liane.- Photo © BCK / 2016

L’équipe moldave sur la Liane.- Photo © BCK / 2016

Six jeunes athlètes moldaves, âgés de 16 à 24 ans, ont posé leurs valises sur les bords de la Liane, le mercredi 6 avril. Accompagnés d’Alexandru Buza, entraîneur du Comité olympique de Moldavie, ils bénéficient pendant un mois, des infrastructures du Boulogne canoë-kayak (bassin, centre de haut niveau et bateaux) ainsi érigées au rang de base de préparation olympique.

Faute de pouvoir s’entraîner toute l’année chez eux à cause des gelées et des températures qui sont encore extrêmement basses en cette période, les athlètes moldaves sont obligés de voyager. Leur présence à Boulogne est stratégique, l’idée étant de se rapprocher de la ville de Duisburg, en Allemagne, où auront lieu les 18 et 19 mai prochains, les courses de qualification aux Jeux olympiques de Rio, elles-mêmes suivies de deux étapes de Coupe du monde et des championnats d’Europe.
Depuis qu’ils sont arrivés et pendant un mois donc, les athlètes s’entraînent six jours sur sept, le dimanche étant en principe jour de promenade et de détente. Au programme figurent du renforcement musculaire, de la course à pied, toute la préparation physique et bien sûr les entraînements sur l’eau.
Cette présence moldave doit beaucoup à Viktor Reneyski (2 titres olympiques, 8 médailles d’or aux championnats du monde), licencié au BCK depuis 10 ans et ami de longue date de l’entraineur moldave. Viktor prodigue évidemment ses conseils au groupe qui a montré de bien belles choses le week-end dernier, lors de l’International Race du Pas-de-Calais. C’était pour les engagés, la première compétition de l’année, un test grandeur nature, qui leur a permis de mesurer leurs progrès et de se frotter à quelques-uns de leurs concurrents directs. L’entraîneur Alexandru Buza est d’ailleurs plutôt satisfait du comportement de ses protégés, à l’image du jeune Serghei Tarnovschi, 3e mondial sur 1000m en canoë monoplace en 2015. Le week-end dernier, à Boulogne, il a confirmé son statut en remportant cinq médailles d’or (C1 1000m et 200m ; C2 1000m et 200m, accompagné de son frère ; C4 500m) et du même coup le Trophée Jean-Paul Gars, qui était jusqu’alors resté dans le Pas-de-Calais.

Publicités

Publié le avril 15, 2016, dans Canoë-kayak. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :