Coupe du monde de canoë-kayak à Montemor : l’or pour Maxime Beaumont

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À Duisbourg et Racice, Maxime Beaumont était monté à trois reprises sur le podium des épreuves de coupe du monde (2 fois en monoplace, 1 fois en biplace) de kayak sur sa distance fétiche du 200 m… Mais il lui manquait l’or. C’est désormais chose faite puisqu’il a remporté ce week-end à Montemor (Portugal) la 3e et dernière manche de l’épreuve en monoplace. Le capitaine de l’équipe olympique Pas-de-Calais a mis un départ moyen pour finir plus vite que tout le monde et s’imposer devant le Canadien De Jonghe , champion du monde 2015… Une ultime confrontation entre les deux hommes avant les Jeux qui laisse augurer une belle bagarre à Rio. Maxime peut en tout aborder maintenant sereinement les deux mois de préparation à venir.
Mais à Montemor, il n’était pas le seul représentant du Pas-de-Calais, puisqu’il y avait aussi quatre Immercuriens, en préparation pour les championnats d’Europe : Pierrick Bayle en kayak ; Romain Beugnet, Thomas Simart et Loïc Léonard, en canoë.

Trois Immercuriens sur quatre en finale
Après la non sélection d’un kayak à quatre places français l’an passé aux Mondiaux, voir un bateau aligné en Coupe du Monde pour se projeter vers Tokyo 2020 est plutôt réconfortant, d’autant qu’il a fière allure avec des garçons expérimentés et des jeunes, dont Pierrick Bayle qui aura passé un cap à cette occasion. Après la 6e place en série et la victoire en demi-finale, obtenir une 5e place en finale, en terminant bord à bord avec des K4 sélectionnés pour les J.O., laisse entrevoir un bel avenir pour ce bateau également 6e sur le 200 m. De bon augure pour les championnats d’Europe dans trois semaines.
Alors que Maxime Beaumont venait de conquérir l’or en K1 200 m, les supporters régionaux avaient encore l’occasion de vibrer avec Thomas Simart qui a mis le feu dans une finale du C1 200 m finalement remportée par le Portugais Helder Silva. 5e sur la ligne d’arrivée, Thomas peut être satisfait, en espérant qu’il pourra aller à Rio (il est le 1er sur la liste d’attente).
En C1 1000 m et C1 500 m, Romain Beugnet réalise des courses pleines et les résultats (11e au 500 m, 12e au 1000 m) sont conformes à ses objectifs. Lui aussi se projette sur les championnats d’Europe de Moscou. Enfin Loïc Léonard « croque » dans toutes les courses auxquelles il participe : 11e en C1 200 m, il obtient une très belle 8e place sur le C1 500 m. Lui aussi est prêt pour Moscou et vu son âge et sa marge de progression, il y a tout lieu d’être optimiste pour l’avenir.

Publicités

Publié le juin 6, 2016, dans Canoë-kayak. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :