La Canoë Women Cup : 100 % canoë, 100 % féminine

Qui pour contrarier Laurence Vincent-Lapointe, la Canadienne championne du monde? Photo © PVC

Qui pour contrarier Laurence Vincent-Lapointe, la Canadienne championne du monde? Photo © PVC

En 2012, le Boulogne Canoë Kayak était à l’origine d’une première compétition internationale 100% féminine et 100% canoë. Objectif : valoriser le canoë féminin au niveau mondial, avec en toile de fond les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Quatre ans plus tard, la Canoë Women Cup est devenue une date incontournable dans le calendrier international et ce week-end ce sont les meilleures spécialistes de la discipline qui seront sur la Liane, à commencer par la Canadienne Laurence Vincent-Lapointe, championne du monde en titre, du C1 200 m. Il y aura aussi la britannique Katie Reid (3e du C1 200m en coupe du monde Duisburg 2016) et Angie Avegno de l’Équateur (1re en C1 200m en coupe du monde à Milan en 2014).
L’équipe de France s’inscrit dans la logique de cette épreuve, sachant que six des huit athlètes retenues sont de Saint-Laurent-Blangy: Anais Cattelet et Julie Cailleretz en senior; Élise Lancial en junior; Flore Caupain, Claire Billau et Clémence Leblanc en cadettes. Face à des adversaires venues de 30 nations différentes, elles auront à cœur de briller. Pour toutes, cette régate sera aussi une excellence « mise en bouche » avant les échéances de l’été : championnats d’Europe et du monde juniors et U23 ; championnats d’Europe seniors, Olympic Hopes en septembre, pour les cadettes.
Engagées sur les distances du 200 m, 500 m en monoplace et équipages, 3000 m en monoplace, les six membres de l’ASL, auxquelles sont associées Pauline Ségura (Port-sur-Saône) et Émilie Dorange (Auxerre) vont tenter dès cette année de prendre rang parmi les meilleures nations mondiales avant d’évoquer, en 2017, ces fameux quotas olympiques que connaissent bien leurs homologues masculins.
Sur la Liane, les courses s’annoncent techniques (comme d’habitude). Les équipages alignés en C2 ou C4 laissent espérer de bons résultats pour nos couleurs.

Ce samedi sur la Liane: Séries et demi-finales sur 200 et 500 m samedi. Finales dimanche matin. Finales sur 3000 m monoplace dimanche après midi. La compétition sera rythmée par des animations : DJ , démonstration de body attack avec Anaïs-Sportons nous bien, démonstration de kayak-polo, traversée de dragonboat, stand de découverte.

Publicités

Publié le juin 8, 2016, dans Canoë-kayak. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :