Mondiaux universitaires de canoë-kayak : déjà trois médailles pour Saint-Laurent-Blangy

Le podium du K4 1000 avec Pierrick Bayle, en bas à droite.- Photo © VB / ASL

Le podium du K4 1000 avec Pierrick Bayle, en bas à droite.- Photo © VB / ASL

Les mondiaux universitaires de canoë-kayak ont débuté hier sur le bassin de Montemor au Portugal. Ce matin avaient lieu les finales des épreuves du 1000 m qui ont vu les représentants de Saint-Laurent-Blangy remporter trois belles médailles : une de bronze pour Loic Léonard; une d’argent et une de bronze pour Pierrick Bayle.

En finale du C1 1000 m, Loic Léonard, couloir 7, est parti rapidement. Au passage du 500 m l’Immercurien pointait en seconde position. Longtemps l’on a cru qu’il pourrait préserver cette place mais le concurrent tchèque, couloir 8, le passait à 200 m de la ligne. Loic, tout en technique et mental – puisque le physique commençait à coincer – résistait alors à la remontée du concurrent italien et prenait une très belle médaille de bronze derrière les concurrents polonais et tchèque.
Toujours en canoë, mais en C2 1000 m, Damien Sikora, associé au Bisontin Antoine Maigrot, a pris la 8e place de la finale après avoir longtemps flirté avec la tête de course. Cet équipage pourra sur 500 m poursuivre son apprentissage du haut niveau.
Quant à Pierrick Bayle, en K2 1000 m, sa finale avec Guillaume Le Floch a été un modèle de sagesse et d’expérience. Pour les supporters immercuriens présents à Montemor, l’équipage français devait logiquement terminer en 5e position. Après un départ prudent mais suffisant pour rester placés dans le quatuor de tête, les deux tricolores passaient à mi-course en 4e position. Et c’est là qu’ils ont fait fureur. Dans l’emballage final, ils doublaient non seulement les Hongrois et Allemands mais revenaient sur les Polonais en tête de course, sans parvenir toutefois à les passer. Pierrick Bayle et Guillaume Le Floch sont donc vice-champions du monde universitaires. Et comme si cela ne suffisait pas à son bonheur, l’Immercurien décrochait une seconde médaille avec le K4 sur 1000 m, au terme d’une fin de course prodigieuse lui permettant de devancer la Pologne de 6 centièmes de seconde.

Publicités

Publié le juin 9, 2016, dans Canoë-kayak. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :