Alain Bonnel

Photo © PVC

Photo © PVC

le 19 septembre 1980 à Béthune
Domicilié
à Hersin-Coupigny
Club actuel :
Mazingarbe boxe
Profession: chaudronnier
Spécialité : boxe anglaise

Tout jeune judoka, Alain Bonnel s’est très vite tourné vers la boxe en suivant son frère Laurent… Un bon boxeur aujourd’hui décédé et pour qui il a toujours une pensée lorsqu’il monte sur le ring. Entraîné par son père, Marc Bonnel, Alain dispute une centaine de combats en boxe éducative puis passe chez les amateurs où il fait tout de suite parler de lui, en devenant champion de France junior. Chez les seniors, il dispute deux demi-finales de championnat de France, s’inclinant devant un certain Brahim Asloum. Alain Bonnel décide alors de passer professionnel et part faire son apprentissage à l’étranger. Il boxe ainsi au Danemark, en Italie, en Belgique et en Angleterre… Un parcours difficile qui lui permet de préparer le championnat de France des mouches qu’il remporte en 2003 en battant Franck Gorjux et qu’il confirme quelques mois plus tard aux dépens de Christophe Rodriguez. Sur sa lancée, il remporte le championnat de l’Union européenne en battant Hassein Bali par KO au 9e round. Un premier titre international qu’il défendra deux fois avec succès. Mais Alain Bonnel a toujours voulu aller plus loin et de décrocher une ceinture de champion d’Europe. Après une période de doute, il tente de relancer sa carrière. En décembre 2009, il boxait à Madrid contre Silvio Olteanu  pour essayer de reconquérir, en vain (battu aux points), le titre de champion de l’Union européenne. Une déception atténuée par la possibilité de disputer un championnat d’Europe. C’était le 7 mai 2010, contre Sarritzu, en Sicile. Combat perdu aux points. Pour Alain Bonnel, ça sent désormais la fin de carrière d’autant qu’il a aussi perdu contre Hassan Azaouagh (novembre 2010), titre de champion de France en jeu.

Palmarès
Champion de l’Union européenne en 2006, 2004 et 2003 aux dépens de Lahcenne Zemmouri (victoire aux points), Christophe Rodriguez (victoire aux points) et Hassein Bali (victoire par KO, 9e reprise)
Champion de France professionnel en 2003 aux dépens de Franck Gorjux (victoire aux points) puis de Christophe Rodrigues (par arrêt de l’arbitre à la 4e reprise)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :