Archives de Catégorie: Badminton

Badminton : rencontre annoncée musclée à Arras

arras-choletCe samedi 17 décembre Arras reçoit Cholet, les deux équipes occupant la 3e place du classement provisoire du championnat de France de N1. Autant dire que la rencontre  sera musclée. Les Arrageois pourront compter sur leur fer de lance, Émilie Lefel.
Arras, salle Giraudon à partir de 16h.

Championnats d’Europe de badminton : fin de l’aventure pour Émilie Lefel

Associée à Ronan Labar, puis à Marie Batomène... Émilie Lefel s'est inclinée à deux reprises hier. L'aventure s'arrête là pour elle.- © PhotoBadminton

Associée à Ronan Labar, puis à Marie Batomène… Émilie Lefel s’est inclinée à deux reprises hier. L’aventure s’arrête là pour elle.- © PhotoBadminton

Têtes de série n°7 dans le tableau du double mixte des championnats d’Europe de badminton Ronan Labar et Émilie Lefel retrouvaient hier la paire danoise Christiansen-Grebak qu’ils avaient battue en deux sets au Scottish Open en novembre dernier.
Comme au tour précédent, Ronan et Émilie ont eu du mal à entrer dans leur match et accumulé assez rapidement un retard difficile à combler. C’est logiquement qu’ils cédaient le premier set 21-12. Un peu piqués, avec l’envie de réagir, menés 17-13, ils parvenaient à refaire leur retard et obtiennaient un volant de set à 20-19 qu’ils ne convertissaient pas. Après sur un volant de match adverse à 21-20, ils réussissaient à conclure le 2e set “à l’arrache” sur un quatrième volant de set : 25-23. «  On a réussi à se battre mais pas sûr qu’il était mérité ».
L’agressivité mise dans le 2e set ne se retrouvait pas dans le set décisif. Ronan et Émilie lâchaient au fur et à mesure et s’inclinaient au premier volant de match à 21-13.
La compétition n’était cependant pas finie pour nos deux Français qui avaient encore à disputer les doubles, Émilie Lefel étant associée à Marie Batomène.
Une entrée tardive dans le match coûtait le premier set à nos françaises. Face à elles, les russes prenaient confiance et appuyaient sur les points faibles de leurs adversaires. Les réponses françaises n’étaient pas suffisantes pour obtenir le droit de jouer un troisième set afin. Pourtant habituées aux matchs en soirée, comme celui de la veille, la paire française n’a pas su répondre et s’exprimer clairement face aux russes.
Marie déclarait : « Nous avons bien préparé notre match mais nous n’avons pas réussi à appliquer ce que l’on s’était dit. Nous n’avons pas fait les bons choix tactiques » L’aventure s’arrête donc avec un sentiment sur un sentiment d’inachevé.

Entrée réussie pour Émilie Lefel

Ronan Labar et Emilie Lefel au Vendéespace.- © PhotoBadminton.

Ronan Labar et Emilie Lefel au Vendéespace.- © Photo Badminton.

Les championnats d’Europe de badminton ont démarré hier en Vendée. La première paire de mixte française composée de Ronan Labar et de l’Arrageoise Emilie Lefel a bataillé dur face à la paire russe Dremin-Dimova et s’est imposée.
A l’image des matchs des Français tout au long de la journée, le premier set fut difficile pour nos Bleus et plus qu’accroché. C’est sur des détails, et pourtant en ayant obtenu des volants de set, que le duo bleu cède le premier (25-23). Une fois les réglages effectués, la machine s’est mise en route. « Etant menés, nous n’avions plus rien à perdre» commentait Ronan après la rencontre. Remontés à 12-12, c’est à partir de là que Ronan et Emilie ont pris le match en main pour emmer les Russes au troisième set (21-19). Les Français ont alors retrouvé leur service, et poussé de plus en plus les Russes à la faute. A trois contre deux, avec le public du Vendéspace derrière eux, Ronan et Emilie ont vite pris les devants dans l’ultime set : 11-8, 18-14, puis 21-16 pour conclure.
« On ne peut pas ne pas se battre devant un public comme ça » rapportait Émilie. Ce public, ils le retrouveront demain jeudi lors des huitièmes de finale.

Championnats de France de badminton : deux médailles pour Émilie Lefel

Émilie Lefel (à gauche de la photo) est repartie de Rouen avec deux médailles.- Photo © FF Badminton

Émilie Lefel (à gauche de la photo) est repartie de Rouen avec deux médailles.- Photo © FF Badminton

Une médaille d’argent et une médaille de bronze dans un championnat de France, beaucoup s’en contenteraient mais pour Émilie Lefel, c’est une déception.
Battue en demi-finale du double dame, associée à Marie Batomène (Aulnay-sous-Bois), l’Arrageoise devait logiquement remporter le titre en double mixte, associée à Ronan Labar. C’était sans compter sur Audrey Fontaine et Gaëtan Mittelheisser qui ont déjoué les pronostics, lors d’une finale qui était un remake de celle de l’an dernier à Aire-sur-la-Lys. Très proches au classement mondial, les deux paires se sont livrées une véritable bataille. Fontaine et Mittelheisser ont attaqué tambours battant la rencontre. Plus frais physiquement, ils ont pris l’ascendant psychologique. Boosté par sa coéquipière, Ronan Labar, a retrouvé ses coups gagnants et réussi enfin à placer ses attaques pour obtenir le droit de disputer le 3e set. Cette dernière manche a été un mano à mano, avec jamais plus de trois points d’écart, les deux paires prenant chacune leur tour les devants. A 16 partout égalité, Gaëtan et Audrey s’offraient trois volants de match. Mais il ne leur en faudra qu’un pour s’offrir leur premier titre et prendre leur revanche.

Badminton : l’Arrageoise Émilie Lefel remet ses titres en jeu

Photo © 2015 PVC

Emilie Lefel et Ronan Labar.- Photo © 2015 PVC

Le Kindarena de Rouen sera le cadre à partir de ce jeudi 4 février, des championnats de badminton. Qui seront les champions du cru 2016 ? Réponse dimanche 7 février.
Après le tirage au sort, réalisé au cœur de la FFBaD, a rendu son verdict. Les joueurs connaissent dorénavant leurs premiers adversaires et peuvent se projeter sur les tours suivants. Mais attention, le chemin qui mène aux titres de Champions de France est long et sinueux. Nous suivrons tout particulièrement ceux de l’arrageoise Émilie Lefel qui est engagée dans les tableaux de doubles.
En double dames, comme souvent dans ce tableau, la paire championne en titre – Delphine Lansac / Emilie Lefel (Oullins/Arras) – n’existe plus. Delphine se concentrant sur le simple, Émilie espère néanmoins réaliser le doublé avec sa nouvelle partenaire Marie Batomène (Aulnay). La paire fonctionne depuis cette saison et a déjà fait ses preuves. En bas de tableau, Anne Tran/Audrey Fontaine (Aix-en-Provence/IMBC) sont les favorites pour rejoindre la finale. Au rang des outsiders, la nouvelle paire Delphine Delrue/Léa Palermo (Ezanville-Ecouen/Grenoble). Il faudra aussi se méfier de la jeunesse qui monte avec les Faulmann (US Talence), Normand (ASPTT Strasbourg), Lambert et autres.
Émilie Lefel on la retrouvera dans le double mixte, associée à Ronan Labar (Arras/Aix-en-Provence), avec elle avait remporté le titre l’an dernier à Aire-sur-la-Lys. En course pour Rio, les deux auront à cœur de remporter une deuxième couronne nationale. Mais leurs partenaires de l’Insep, finalistes l’an dernier, Audrey Fontaine et Gaëtan Mittelheiser (Issy-les-Moulineaux) sont bien décidés à aller chercher l’or. Il faudra surveiller de près le premier tour entre Delphine Delrue/Thomas Vallez (Ezanville-Ecouen/Union Saint Bruno) et Léa Palermo/Bastian Kersaudy (Grenoble/Chambly).

Badminton : Lefel remporte l’Open des Pays-Bas en double mixte

Photo archive © PVC

Photo archive © PVC

Émilie Lefel ne participait pas ce week-end à la rencontre de championnat de nationale 1 avec son club d’Arras qui recevait Cholet. Qualifiée pour les demi-finales de l’Open des Pays-Bas en mixte avec Ronan Labar (Aix-en-Provence), elle affrontait une paire polonaise, ancienne n°1 mondiale, qui venait d’enchaîner 15 victoires d’affilée. Après deux sets très serrés (22-20 et 20-22), Lefel et Labar l’emportaient 21-16 dans le 3e set et se qualifiaient pour leur première finale en grand prix. Le rêve de remporter un tournoi de renommée mondiale était à portée de main et il est devenu réalité puisque nos Français ont empoché le titre sans trembler face aux Thailandais en deux manches, 21-10 21-18. Voilà qui est encourageant pour la course à une qualification olympique. À noter que pendant ce temps, Arras s’imposait contre Cholet à l’arraché.

Badminton : Aire-sur-la-Lys ouvre le circuit national

Le Volant airois a maintenant l'habitude des grandes organisations.- Photo © PVC

Le Volant airois a maintenant l’habitude des grandes organisations.- Photo © PVC

Récent organisateur du championnat de France et d’un tournoi de qualification au championnat d’Europe par équipe, le Volant airois s’est vu confier l’organisation du premier tournoi d’un circuit national (le FFBaD Elite) qui en comptera six, mis en place par la fédération. Au programme des simples hommes et dames et des doubles mixtes ouverts aux joueurs classés N1 Élite. C’est l’assurance pour le public d’assister à des rencontres de haut niveau. Cette première manche du circuit national ira de pair avec la 19e édition du tournoi international d’Aire-sur-la-Lys pour lequel quelque 300 joueurs français, belges et anglais sont attendus.

Samedi 3 et dimanche 4 octobre, au complexe sportif régional d’Aire-sur-la-Lys. Entrée gratuite le samedi ; 2 € le dimanche (gratuit -12 ans).

Badminton : Émilie Lefel aux Internationaux de France

Émilie Lefel.- Photo © PVC

Émilie Lefel.- Photo © PVC

Du 20 au 25 Octobre, la salle Pierre de Coubertin (Paris, 16e) sera le cadre des Yonex Internationaux de France de Badminton 2015 avec un plateau qui a de quoi donner le tournis, avec la présence des meilleurs mondiaux, en simples hommes et dames comme en doubles. Course olympique oblige, aucun cadeau ne sera fait aux favoris, car chaque tournoi compte. Du côté français, l’on notera la présence de l’Arrageoise Émilie Lefel en double mixte associée à Ronan Labar et en double dames à Audrey Fontaine. Et elle compte bien sur le soutien du public pour obtenir un bon résultat qui lui permettrait d’entrevoir Rio.

Badminton : deux médailles pour Émilie Lefel au Guatemala

Émilie Lefel entourée de Marie Batomène et Ronan Labar.- Photo © FFBadminton.

Émilie Lefel entourée de Marie Batomène et Ronan Labar.- Photo © FFBadminton.

L’Arrageoise Émilie Lefel rentre du Guatemala avec deux médailles autour du cou. Beaux parcours en double mixte et en double dames.
Associée à Ronan Labar en double mixte, Emilie Lefel s’est hissée en finale de l’Open du Guatemala sans perdre un seul set, disposant successivement d’une paire locale, d’un mixte letton et – en ½ finale – d’une paire américaine Chew-Subandhi, tête de série n°2, 21-12 et 21-17. En finale, le binôme tricolore est malheureusement tombé sur plus fort, la paire allemande Fuchs-Michels, 14e mondiale, tête de série n°1, qui l’a emporté 21-15 21-16.
En double dames, associée à Marie Batomène, Émilie Lefel a également réalisé un beau parcours. Les deux françaises ont aisément passé les deux premiers tours, avant de buter en ½ finale sur un obstacle américain composé de Lee et Obanana. Pourtant devant au moment de changer de côté (21-18 pour les tricolores au premier set), Émilie et Marie n’ont pas réussi à contrer le retour de leurs adversaires dans les deux manches suivantes (21-14 21-15) et doivent se contenter d’une médaille de bronze. Pas si mal quand même.

Badminton : trois matchs pour Émilie Lefel aux championnats du monde

Delphine Lansac et Émilie Lefel (à droite) lors du 2e tour des doubles dames.- Photo © FFBAD

Delphine Lansac et Émilie Lefel (à droite) lors du 2e tour des doubles dames.- Photo © FFBAD

L’Arrageoise Émilie Lefel s’est bien comportée lors des récents championnats du monde de badminton en Indonésie.
D’abord associée à Ronan Labar en double mixte, elle n’a pas réussi à renverser la paire tête de série n°15, composée des jeunes Néerlandais Piek / Arends. Après un premier set très bien maîtrisé, les tricolores commettaient quelques erreurs et relançaient bien malgré eux leurs adversaires dans les deux sets suivants 14-21 19-21.
Éliminée en double mixte, l’on retrouvait Émilie Lefel un peu plus tard en double dame avec Delphine Lansac, contre les Indiennes Nair et Sahdev. Face à la 94e paire mondiale, nos Françaises connaissaient quelques difficultés en début de rencontre mais reprenaient les rênes de la première manche pour l’emporter 21-18. Elles enchainaient avec un départ canon dans le deuxième set, 11-2 et assuraient un écart conséquent qui leur permettait de gérer sereinement la fin de rencontre, 21-16.
Pour leur deuxième tour, Delphine Lansac et Émilie affrontaient les japonaises Reika Kakiwa et Miyuki Maeda, n°6 mondiales. Sans pression devant la paire nippone mieux classée, elles s’offraient le gain du premier set avant que la logique soit respectée, score final 21-17 11-21 13-21, en plus d’une heure de jeu !