Archives de Catégorie: Uncategorized

Le N°19 de Sport 62, sorti d’imprimerie

Le n°19 de Sport 62 édité par le CDOS du Pas-de-Calais en collaboration avec Votre Info, est sorti d’imprimerie.

A la une : les filles du foot d’Hénin-Beaumont qui disputent ce dimanche un ¼ de finale de Coupe de France contre Soyaux et font l’objet du Portfolio avec leurs homologues de Calais, Lillers et Arras qui ont disputé les 16e de finale de cette même compétition.
Autre morceau de choix : la réforme territoriale qui implique la création de ligues et de comités régionaux à l’échelle des Hauts de France et bien souvent toute une réorganisation des compétitions. La natation, l’escalade, l’athlétisme (avec le 1er championnat des Hauts-de-France de cross-country), le basket-ball… sont autant d’exemples de ce qui a été ou va être fait. Et dans ce contexte, d’aborder le rôle du comité départemental olympique et sportif.
Le Portrait est consacré au char à voiliste de Camiers, Olivier Imbert, champion d’Europe et le Rencontre, à une discipline pas très connue : l’endurance équestre.
La Vie des comités met l’accent sur celui du parachutisme avec ses « miss sous voile », et sur celui du sport en milieu rural qui a un nouveau président avec Jacques Bocquet.
Le News of permet d’avoir quelques nouvelles d’une gymnaste un peu tombée dans l’oubli alors qu’elle faisait de l’ensemble France ayant terminé 4e des Jeux olympiques d’Atlanta en 1996 : Frédérique Léhon.
La Vie pratique met l’accent sur la randonnée avec des questions liées au balisage des sentiers et un problème qui concerne les adeptes de la marche en forêt : la chalarose.
Enfin dans les pages podium et de brèves, l’on parle de boxe, de badminton, d’athlétisme, de moto, de tennis, de cyclisme, de judo…
Les abonnés recevront leur magazine dans les prochains jours. On peut aussi se le procurer gratuitement en se rendant au Cdos, maison des sports, à Angres ou à Votre Info, 22 rue Noémie-Delobelle à Burbure.

Sport 62 n°17 : le sport féminin

img189Édité par le Cdos du Pas-de-Calais, le n°17 de Sport 62 est en cours de distribution. Au sommaire : une large place consacrée au sport féminin et à l’engagement des femmes dans le fonctionnement associatif et sportif. Le portrait est également consacré à une femme : Julie Cailleretz, vice-championne du monde canoë marathon.
Un bilan des Jeux olympiques et paralympiques est livré… Plutôt positif avec trois médailles… et quantité de sportifs, entraîneurs, arbitres, kinés présents à Rio.
La FSGT est par ailleurs mise sur le devant de la scène dans la rubrique Vie des comités… Tout comme la Gymnastique volontaire dans la Vie pratique où deux pages abordent la problématique du CNDS.
Côté reportages : la part belle va au BMX (Portfolio), avec la Coupe d’Europe à Calais et au motocross (zoom) avec le Grand prix de France Imba à Wingles. Enfin Thomas Hamon, l’ancien champion de BMX, est l’objet du News Of.

L’équipe de France olympique est de retour

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’était l’effervescence ce midi à l’aéroport de Roissy – Charles-de-Gaulle avec le retour d’une bonne partie de l’équipe de France olympique. Pendant près de deux heures, le temps de récupérer les bagages et les matériels, ce fut un long défilé d’athlètes, de celles et ceux qui rentrent une médaille autour du cou, et les autres qui se sentent sans doute parfois un peu seuls. Pour les accueillir de nombreux journalistes et photographes qui n’étaient pas à Rio, tout heureux de pouvoir saisir quelques émotions, les familles et les amis venus applaudir leurs champions. Si un long cordon de sécurité avait été mis en place, rien n’empêchait cependant les échanges entre les sportifs et les spectateurs qui les sollicitaient pour une poignée de mains, un selfie, un autographe. Les plus en vue : Teddy Riner, le géant ; Tony Yoka et Estelle Mossely, le couple en or… Mais le plus attendu a sans doute été Maxime Beaumont, le kayakiste boulonnais, médaillé d’argent qui, faute de pouvoir récupérer rapidement ses bagages a été l’un des derniers (avec les handballeurs et les perchistes) à pouvoir retrouver les siens qui patientaient depuis trois heures. Maxime a sans doute été aussi l’un des plus heureux lorsqu’il a pu enfin se jeter dans les bras de ses proches… Au point d’avoir finalement beaucoup de mal à poursuivre son chemin imposé par le protocole, voulant absolument profiter de cet instant magique.
Autres athlètes venus faire un petit coucou bien sympathique du côté des nordistes : le boxeur Mathieu Bauderlique, avec sa médaille de bronze, et le céiste Thomas Simart, tout sourire bien qu’il n’ait pas remporté de breloque.

Jeux olympiques : les qualifiés du Pas-de-Calais

Nicolas Maréchal, membre de l'équipe de volley-ball, est allé chercher une qualification olympique au Japon.- Photo © PVC

Nicolas Maréchal, membre de l’équipe de volley-ball, est allé chercher une qualification olympique au Japon.- Photo © PVC

Le Pas-de-Calais recèle de nombreux talents sportifs et à l’heure où les Jeux olympiques arrivent à grands pas, il n’est pas inutile de rappeler les noms de ceux qui, licenciés dans nos clubs, ou originaires du département, iront à Rio…

Le premier à avoir décroché son billet a été Mathieu Bauderlique, le boxeur d’Hénin-Beaumont, champion du monde APB… Puis c’est Jérémy Cadot, autre héninois, membre de l’équipe de France de fleuret à avoir inscrit son nom sur la liste
Enfin c’est le canoë-kayak, sans aucun doute la discipline de notre département la mieux représentée au plus haut niveau, qui a délivré deux nouveaux sésames : un premier au kayakiste boulonnais Maxime Beaumont, ce qui était attendu, et un second au céiste de Saint-Laurent-Blangy, Adrien Bart qui, vainqueur de la sélection nationale, a profité d’un quota récupéré par le Boulonnais Mathieu Goubel suite aux championnats du monde de l’été dernier à Milan. Le céiste, Thomas Simart lui a dû attendre ce samedi 17 juillet pour apprendre qu’il serait finalement du voyage, après avoir récupéré un quota suite aux suspensions annoncées de la Roumanie et du Bélarus pour dopage. D’autres n’ont pas eu la même réussite mais il faut rappeler que Mélanie Lesaffre, la lutteuse de Boulogne-Ambleteuse ; Émilie Lefel, la joueuse de badminton d’Arras, ont un moment été en course pour une qualification olympique… et que Romain Beugnet, encore un céiste de Saint-Laurent, qui figure sur la liste des remplaçants, sont passés près de la qualification.
Dans les sports collectifs, plusieurs équipes de France seront aux J.O. C’est le cas notamment des filles du football dont la capitaine n’est autre que Sabrina Delannoy, une joueuse qui a débuté à Ham-en-Artois et joué en D1 avec Bruay-la-Buissière avant de faire les beaux jours du Paris-Saint-Germain. En toute logique, elle est bien de la partie tout comme la Calaisienne de l’Olympique lyonnais, Claire Lavogez qui a connu une fin de saison perturbée par les blessures, mais revient à son meilleur niveau.
L’équipe de France de volley-ball a, elle, obtenu sa qualification au Japon, où elle a disputé un TQO qui confirme qu’elle fait partie des meilleures nations mondiales. Vainqueur de la Ligue mondiale et du championnat d’Europe… Il eut été anormal qu’elle ne soit pas à Rio, ce qui évidemment fait le bonheur de Nicolas Maréchal, le joueur harnésien qui évoluait cette saison à Belchatow, l’un des tout meilleurs clubs polonais. Début juillet est ensuite venue la qualification de l’équipe de France de basket ce qui permettra à Nando de Colo, le joueur originaire de Rivière, vainqueur cette saison de l’Euroligue avec Moscou, peut-être le meilleur joueur européen actuel, de vivre ses deuxièmes Jeux olympiques.
Après les Jeux olympiques viendront les Jeux paralympiques où là aussi, le Pas-de-Calais est assuré d’être représenté avec la joueuse berckoise de basket en fauteuil Soleen Thieurmel et le pongiste originaire d’Arras Stéphane Molliens.
À noter encore la présence d’au moins quatre officiels : Michel Létienne, juge-arbitre en canoë-kayak; Mohamed Nichane, entraîneur de l’équipe de France de boxe; Régine Le Gleut-Leturcq, arbitre de lutte; et François Maucourant, entraîneur de l’équipe de France de paracanoë.

Le N°15 de Sport 62 est sorti

img059Le n°15 de Sport 62, magazine édité par le Comité départemental olympique et sportif du Pas-de-Calais, est sorti. Au sommaire de ce numéro très sport nature, un enjeu sportif et économique qui valait bien un dossier, l’on retrouvera du canoë-kayak avec le portrait d’Adrien Bart, sélectionné pour les Jeux de Rio et la découverte d’une discipline trop méconnue avec la pêche en bord de mer.
Au fil des pages : des articles et photos sur le sport et le handicap (tennis de table, pétanque, golf), sur la voile et un portfolio consacré aux championnats de gym aérobic qui ont eu lieu à Longuenesse. Le News Of est l’occasion d’avoir quelques nouvelles de Théodule Toulotte et l’Interco d’apprendre ce qui se passe du côté de Berck. Enfin un In Memoriam rappelle la récente disparition d’un monsieur qui a beaucoup fait pour le hockey sur gazon et le mouvement olympique : Pierre Belmer.

L’élite nationale de la pêche en bord de mer est à Equihen-Plage

Stéphane Acket, champion du monde en 2003 et 2011.- Photo © PVC

Stéphane Acket, champion du monde en 2003 et 2011.- Photo © PVC

Depuis mardi, la plage d’Equihen est le cadre des sélections en équipe de France de pêche en bord de mer. 36 hommes et 14 féminines tentent d’entrer dans le top 6 de leur catégorie respective ce qui leur permettrait d’aller disputer les prochains championnats du monde qui auront lieu au mois de novembre en Afrique du Sud.
Pour le littoral du Pas-de-Calais, c’est un moment important car la discipline connaît chez nous un véritable engouement… Un tiers des licenciés en France sont du Nord – Pas-de-Calais et notre département est carrément le vivier de ce sport. En 2012 par exemple, les Marsouins de Calais avaient remporté 13 titres de champion de France chez les jeunes. De là sort une élite et ce n’est pas par hasard si dans l’équipe de France féminine, championne du monde en titre (c’est aussi le cas pour les hommes), figurent Amélie Saison, Anaïs Evrard ou Audrey Nuttens, licenciées au Portel, Outreau et Stella-Plage. Chez hommes, Stéphane Acket, d’Équihen-Plage, champion du monde en 2003 et 2011, est aussi parmi les favoris à la sélection.

Maxime Beaumont aux Jeux, Nicolas Mestre et Jean-Michel Baumann en équipe de France junior

Nicolas Mestre, cici lors de la dernière International Race, intègre l'équipe de France junior.- Photo © PVC

Nicolas Mestre, ici lors de la dernière International Race, intègre l’équipe de France junior.- Photo © PVC

Depuis dimanche, à Boulogne-sur-Mer, les yeux sont rivés sur Maxime Beaumont. Il a remporté les sélections nationales à Mantes-la-Jolie en K1 200m ; une victoire qui l’envoie à Rio en monoplace et, associé à Sébastien Jouve, en biplace. Ce qu’il souhaite lui, c’est l’or ! Mais ce dimanche se jouaient aussi toutes les sélections nationales de course en ligne que vont intégrer les juniors Nicolas Mestre et Jean-Michel Baumann. Pour eux, l’objectif et d’être les champions de demain… Pour cela, deux rendez-vous sont proposés cet été : championnat d’Europe et championnat du monde, en leur souhaitant de reprendre le flambeau et de connaître la même carrière internationale que d’autres Boulonnais… Maxime Beaumont, certes, Mathieu Goubel aussi, son « frère d’armes » sous les couleurs de la France depuis 20 ans, qui, lui, n’est pas qualifié.

Rink hockey et kayak polo à Saint-Omer

RINK HOCKEY.- Finaliste de la Coupe de France, le week-end dernier, le Scra Saint-Omer retrouve le championnat dès ce samedi 23 avril, avec une rencontre importante dans la quête d’un podium. Le Scra reçoit en effet Dinan-Quévert, l’un de ses principaux rivaux.

KAYAK POLO.- Ces samedi 23 et dimanche 24 avril, Saint-Omer sera également le cadre du Tournoi international du Pas-de-Calais de kayak polo. Les rencontres se dérouleront samedi de 8h à 19h et dimanche avec la fin des Tours de qualification de 8 h à 13 h puis les finales de 14h30 à 16h.

Des aides départementales pour le sport

La Commission permanente du Conseil départemental du Pas-de-Calais s’est réunie ce lundi 18 avril 2016 à Arras. Près de 70 rapports ont été examinés. Parmi les décisions adoptées, on relève le soutien à diverses manifestations sportives en 2016 (open international de pêche sportive à Calais, triathlon à Sangatte, trophée des Remparts à Montreuil, open de beach-volley au Touquet, compétition de tir à l’arc à Lens, championnat de France de motos anciennes à Croix-en-Ternois, etc.). A noter aussi l’octroie d’aides aux sections sportives rectorales pour le financement de stages au Parc départemental d’Olhain et le projet de convention relative à l’édition d’un topoguide « Itinéraire de grande randonnée de pays de l’Audomarois » (parution prévue au printemps 2017).

En bref

POSTER SCRA FINALE COUPE FRANCE 2016 (2)PARMENTIER.- Elle ne joue mais elle est toujours là, la Berckoise Pauline Parmentier reste fidèle à l’équipe de France de Fed Cup qui disputera la finale de cette très belle compétition par équipe (l’équivalent féminin de la Coupe Davis) face à la République tchèque, après avoir battu les Pays-Bas (3-2) en demi finale.

SCRA.- Le Skating club de la région audomaroise s’est incliné en finale de la Coupe de France de rink hockey qui s’est déroulée à Ploufragan (Bretagne).  Après avoir sorti Quévert en demi-finale (3-1), Saint-Omer a perdu contre La Vendéenne 8-5.

BADMINTON.- Le Volant airois a accueilli le Tournoi des Six-Nations de badminton. La France a brillé en empochant 7 médailles (2 d’argent et 5 de bronze) puis en terminant 2e de la compétition par équipe remportée par le Danemark. Et le club de la cité de Lydéric reste sur la brèche puisqu’il accueillera les championnats de France jeunes les 5, 6, 7 et 8 mai.