Ludovic Wasselin

Photo © PVC

le 15 février 1975 à Boulogne-sur-Mer
Domicilié à Saint-Omer
Profession : gérant d’une entreprise de transport
Particularité : court en classe 2

Ludovic Wasselin a découvert le char à voile à Camiers, dans le sillage de son père qui pilotait en loisir. « Quand j’ai commencé, explique-t-il, j’avais 14-15 ans… A 18 ans, je courais en classe 5, sans obtenir de grands résultats ». Il y a eu les études, l’armée, le travail et peu de temps pour se consacrer vraiment au sport… Mais la flamme ne s’est jamais éteinte. Lorsque le club désormais présidé par son père, s’est structuré, il a acheté un char pour courir en classe 3, en même temps qu’Olivier Imbert, autre pilote de Camiers. Fait déterminant dans la carrière des deux pilotes, la présence d’un certain Didier Gervais, lui-même pilote mais surtout constructeur de char. Ensemble, ils ont élaboré un projet qui a conduit Ludovic Wasselin en classe 2 (où la jauge donnée est minimale), pendant qu’Olivier Imbert poursuivait en classe 3 (où la jauge est maximale). C’était juste avant les championnats du monde de 2006 au Touquet.
Pour sa première sortie à ce niveau, Ludovic Wasselin se classait 6e. L’année suivante, il était vice-champion d’Europe à Liverpool. Deux ans plus tard, il devenait champion d’Europe en Allemagne et, il y a quelques semaines, à La Panne, il était sacré champion du monde en classe 2… En même temps qu’Olivier Imbert en classe 3. Cette réussite de Ludovic Wasselin ne doit rien au hasard. Musculation, footing et beaucoup de temps passé à rouler sur la plage de Camiers. Ces derniers mois, il a aussi régulièrement couru en Belgique, à La Panne notamment où il a remporté la Krab Rallye, en avril et la Demuyser Cup, en août. Pas étonnant donc qu’il soit arrivé en favori à ces championnats du monde sachant qu’il devrait néanmoins compter avec le local Henri Demuyser. Et le duel a bien eu lieu. Couronné, Ludovic Wasselin a alors reçu le plus bel hommage qui soit, celui de Demuyser lui-même… Fier de terminer 2e derrière Wasselin. Pour le pilote de Camiers, il s’agit maintenant de confirmer. Réaliser un doublé ? « Pourquoi pas… Mais c’est rare ». Alors avant tout, il veut profiter de sa « notoriété » pour amener le plus de jeunes possible au char à voile, sport de loisir et de plein air dans lequel « la compétition c’est le piment ».

Palmarès individuel
Champion du monde en 2010 à La Panne (Belgique)
Champion d’Europe en 2009 à Sant-Peter-Ording (Allemagne)
Champion d’Europe en 2010 à La Panne (Belgique)
Vice-champion d’Europe en 2007 à Liverpool (Angleterrre)
3e des championnats d’Europe en 2011
6e des championnats du monde en 2006 au Touquet

Palmarès par équipe
Vice-champion du monde en 2006 au Touquet
Vice-champion du monde en 2010 à La Panne
Champion d’Europe en 2007 à Liverpool
Champion d’Europe en 2009 à Sant-Peter-Ording (Allemagne)
Champion d’Europe en 2011 à Hylake (Angleterre)
Champion de France de Classe 3 avec le club de Camiers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :