Jean-Pierre Papin

Photo © PVC

Boulonnais de naissance, Jean-Pierre Papin a passé l’essentiel de son enfance à Jeumont dans le Nord. Il y fait ses débuts de jeune footballeur, à Trith-Saint-Léger et ambitionne très vite de devenir professionnel. Il intègre donc l’INF Vichy qui le forme. En 1984, il retrouve sa région d’origine en portant les couleurs de Valenciennes, alors en D2. Rapidement sollicité par le FC de Bruges, il tente l’aventure et fait parler la poudre. Il ouvre son palmarès en remportant la coupe de Belgique, intègre l’équipe de France et fait partie du groupe qui part au Mexique pour disputer la coupe du monde. Il y marque deux buts, le premier lors du premier match contre le Canada, le deuxième en petite finale contre la Belgique.
Après cette campagne qui laisse quand même quelques regrets, Jean-Pierre Papin signe à l’OM de Bernard Tapie qui finit la saison avec un goût d’inachevé : vice-champion de France et finaliste de la coupe de France. Ensuite JPP et ses papinades font merveille et permettent à Marseille de remporter quatre championnats et une coupe de France en quatre ans (de 89 à 92), de disputer aussi deux demi-finales et une finale de coupe d’Europe. Meilleur buteur du championnat cinq saisons de suite, il est logiquement sacré ballon d’or européen en 1991.
Partant de Marseille pour porter les couleurs du Milan AC, il remporte le championnat d’Italie par deux fois mais perd une finale de coupe d’Europe des clubs champions contre Marseille et ne joue pas la finale remportée, la saison suivante, contre Barcelone.
JPP prend alors la direction de l’Allemagne pour jouer avec le Bayern de Munich avec qui il gagne enfin une coupe d’Europe, celle de l’UEFA, contre Bordeaux. Bordeaux qui l’accueille ensuite et avec qui il joue deux finales (perdues) de coupe de la ligue, avant de terminer sa carrière professionnelle à Guingamp (D2), en octobre 1998. Mais Jean-Pierre Papin n’arrête pas pour autant de jouer au football, il reprend une licence amateur portant les couleurs de Saint-Pierre-de-la-Réunion puis, pendant trois saisons, de l’US Cap-Ferret… Jean-Pierre Papin embrasse alors une carrière d’entraîneur qui le conduit à Strasbourg qu’il fait remonter en L1, Lens qu’il conduit jusqu’en finale de coupe de la Ligue, Châteauroux qu’il sauve de la relégation en National… Et il joue encore de temps en temps, pour un jubilé ou avec le Variétés Club de France.

Palmarès national en clubs
Champion de France avec l’Olympique de Marseille en 1989, 1990, 1991 et 1992
Vice-champion de France avec l’Olympique de Marseille en 1987
Champion d’Italie avec le Milan AC en 1993 et 1994
Vainqueur de la coupe de Belgique avec le FC Bruges en 1986
Vainqueur de la coupe de France avec l’Olympique de Marseille en 1989
Finaliste de la coupe de France avec l’Olympique de Marseille en 1987 et 1991
Vainqueur de la Super-coupe d’Italie avec le Milan AC en 1992

Palmarès international en clubs
Vainqueur de la Coupe de l’UEFA avec le Bayern de Munich en 1996
Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions avec l’Olympique de Marseille en 1991 et avec le Milan AC en 1993
Demi-finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions avec l’Olympique de Marseille en 1990, avec le Milan AC en 1994* et avec le Bayern de Munich en 1995
Finaliste de la Super coupe d’Europe en 1993 avec le Milan AC
Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1993 avec le Milan AC
Demi-finaliste de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe en 1998 avec l’Olympique de Marseille

* Cette année-là le Milan AC a remporté le trophée mais Jean-Pierre Papin n’était pas sur la feuille de match

Palmarès international avec l’équipe de France
3e de la Coupe du monde en 1986
Participation à l’Euro 1992
Vainqueur de la Coupe Kerin en 1994
54 sélections en équipe de France A (30 buts)

Titres honorifiques
Vainqueur du Ballon d’or européen en 1991 avec l’Olympique de Marseille
Meilleur buteur du championnat de France de 1988 à 1992 avec l’Olympique de Marseille
Meilleur buteur de la Coupe d’Europe des clubs champions (Ligue des Champions) en 1990, 1991 et 1992 avec l’Olympique de Marseille
4 sélections en équipe Fifa

Palmarès d’entraîneur
3e du championnat de France de Ligue 2 (accession à la Ligue 1) en 2007
Finaliste de la Coupe de la Ligue avec le RC Lens en 2008

Clubs successifs
Jeumont (équipes de jeunes)
Trith-Saint-Léger (équipes de jeunes)
INF Vichy (formation professionnelle)
RC Vichy (Junior) en 1993-1984
Valenciennes (D2) en 1984-1985
FC Bruges (D1, Belgique) en 1985-1986
Marseille (D1, France) de 1986 à 1992
Milan AC (D1, Italie) de 1992 à 1994
Bayern de Munich (D1, Allemagne) de 1994 à 1996
Girondins de Bordeaux (D1, France) de 1996 à 1998
En Avant Guingamp (D2, France) en 1998
JS Saint-Pierroise (Amateur, Ile de la Réunion) de 1999 à 2001
US Cap-Ferret (Amateur, France) de 2001 à 2004
Variétés Club de France (matches de gala) depuis 2004

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :